Biographie

Moussu T réinvente la chanson occitane

Quand Tatou des Massilia devient Moussu T, il chante sa culture occitane, le brassage des peuples, la convivialité provençale. Il s’est entouré de deux collègues : Blu (le guitariste de MSS) et Jamilson Da Silva, percussionniste brésilien. Résultat : un dialogue musical cosmopolite, alternant français et occitan, entre tradition et modernité, local et universel.Moussu T choisit de transporter dans un univers bien réel : celui de la Provence maritime, du littoral et de l'ambiance cosmopolite de Marseille ou de la Ciotat, tout en évitant l'écueil du repli communautaire ou de l'uniformisation centraliste. Balancés entre la Méditerranée avec la grande tradition de la chanson provençale et les Caraïbes avec l'émergence des musiques noires des années 20 (jazz, blues), Moussu T E Lei Jovents continuent d'imaginer ce répertoire, à la croisée des chemins d'Amérique et d'Afrique, de l'Orient et des Caraïbes et venant se couler dans la tradition locale pour former un folklore portuaire, reflet d'une société multiculturelle. Mademoiselle Marseille sort en 2005 et connait un beau succès radio. l'année suivante, Fever Polida confirme le succès du groupe, qui participe en 2007 au dessin animé Tous à l'Ouest. Pour son troisième album, Home sweet home (2008), le groupe a fait une sortie française et anglaise.En septembre 2010, Moussu T revient avec Putan de Cançon.

(Source : Cityvox)