Biographie

Nabil Ayouch est né le 1er avril 1969 à Paris dans une famille où plusieurs cultures coexistent : musulmane et marocaine du côté de de son père, française, juive et tunisienne du côté de sa mère. De 1987 à 1990 il prend des cours de théâtre à Paris puis devient concepteur rédacteur dans une grande entreprise publicitaire. Parallèlement, il fait plusieurs stages sur des tournages de cinéma. Il réalise son premier court-métrage en 1992, Les Pierres bleues du désert , avec Jamel Debbouze. En 1997, il réalise son premier long-métrage Mektoub une histoire de corruption dans la police marocaine inspirée par des faits réels. Le film connaît un grand succès au Maroc et sera nominé aux Oscars en 1998. En 2000 il tourne Ali Zaoua prince de la rue , qui sera aussi nominé pour les Oscars. En 2008 il réalise Whatever Lola Wants , l'itinéraire poétique d’une jeune femme entre New-York et l'Egypte.En 2012 il tourne My Land , un documentaire qui donne la parole à des réfugiés Palestiniens qui ont dû fuir leur terre en 1948 ; dans le même temps il est allé interroger de jeunes Israéliens qui vivent désormais dans les anciennes demeures des Palestiniens. Le réalisateur raconte : "Je suis né d’un père musulman marocain et d’une mère juive d’origine tunisienne (...) J’ai souffert d’un conflit (…) qui résonnait constamment au sein de mes deux familles. Un conflit dans une contrée lointaine entre deux peuples qui se battaient pour la même terre ".En 2013 sort sur les écransLes Chevaux de Dieu , un long-métrage qui retrace le destin de deux frères, habitants un bidonville de Casablanca, qui se font enrôler par des islamistes radicaux.

Filmographie sélective :

  • 1990 : Les Pierres bleues du désert (court-métrage)
  • 1999 : Mektoub
  • 2000 : Ali Zaoua prince de la rue
  • 2008 : Whatever Lola Wants
  • 2011 : My Land (documentaire)
  • 2013 : Les Chevaux de Dieu

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2013.

actualités sur Nabil Ayouch