Biographie

Du cinéma, de la peinture à la sculpture, de la calligraphie à l'écriture, Nacer Khemir a projeté un pont entre deux rives, entre le Nord et le Sud, l’Orient et l'Occident. Son oeuvre littéraire est constituée d'une douzaine d’écrits et continue sans cesse de s'accroître. Il a fait plusieurs expositions entre autres au centre Georges Pompidou et au Musée d'Art Moderne de Paris et dans d'autres villes françaises et européennes.

À deux reprises, en 1982 et 1988, il est invité par Antoine Vitez. Il raconte durant un mois les Mille et Une Nuits au Théâtre National de Chaillot, chaque soir une nouvelle histoire, 25 heures de récit dans une scénographie de Yannis Kokkos.

Depuis L'Histoire du Pays du Bon Dieu , qui passe sur Antenne 2 en 1975, il a réalisé plusieurs longs-métrages. En 1984 il gagne avec Les Baliseurs du Désert le Grand prix du Festival des Trois Continents à Nantes, le Prix de la première oeuvre au Festival de Carthage, la Palme d'or et le Premier prix de la critique de la Mostra de Valence.

Il remporte avec le Collier Perdu de la Colombe le Prix spécial du jury à Locarno, le Grand prix 1991 du Festival de Belfort, le Prix spécial du jury du Festival Francophone de Saint-Martin.

Il tourne aussi en 1991 pour la télévision française (FR3) À la Recherche des Mille et Une Nuits .

En 2005 il réalise Bab'Aziz, Le Prince Qui Contemplait Son Âme. Ce film a reçu le Dagger d’Or au Muscat Film Festival au Sultanat d’Oman.

En 2007 il est devant la caméra du metteur en scène suisseBruno Moll avec qui il co-écrit Voyage à Tunis. Et en 2008 __ il écrit et réalise un moyen métrageL’Alphabet de Ma Mère pour le Festival de Jeonju en Corée du Sud. En 2010, il réalise En Passant, avec Andr é Miquel . En 2011 il co-produit et réalise Shéhérazade, ou la Parole Contre la Mort . En 2012 il produit et réalise Looking for Muhyiddin .