Biographie

D'origine iranienne, Nader Takmil Homayoun grandit à Paris, élevé par des parents en lutte contre le régime du Shah. A seulement 10 ans, il pose pour la première fois le pied sur le sol iranien, où la révolution islamique bat son plein. Sur place, il décroche son diplôme de lettres modernes et devient parallèlement journaliste et critique de cinéma. Si le goût de la plume marque ses premières années de création, celui de la caméra se fait rapidement sentir. En 1993, avide de nouvelles expérimentations, Nader Homayoun intègre la Fémis, où il reçoit entre autres l'enseignement d'un certain Jean Rouch, et se réinstalle à Paris où les idées de films fleurissent. En 1997, diplôme de réalisation en poche, il décide de consacrer à l'Iran la majorité de son oeuvre. En résulte le court métrage 'C' est pour bientôt', en compétition à la Mostra de Venise 2005 et le documentaire 'Iran une révolution cinématographique', également maintes fois primé. En 2010, c'est à la tête d'une fiction sobrement intitulée 'Téhéran' que le cinéaste revient. Ode à la capitale iranienne, le film décrit une ville où la violence et la corruption côtoient l'effervescence.

actualités sur Nader T. Homayoun