Biographie

Je continuerai à écrire. J’écrirais même si on m’enterrait. J’écrirais sur les murs, si on me confisquait crayons et papiers. J’écriai par terre, sur le soleil et sur la lune. L’impossible ne fait pas partie de ma vie.

Nawal El Saadawi, née le 27 octobre 1931 en basse Egypte, est une éminente militante féministe égyptienne, également médecin psychiatre et écrivaine.

Elle étudie à l’université du Caire, puis à Colombia (New York) où elle obtient sa maîtrise en santé publique, en 1966. De 1958 à 1972, elle est Directrice générale de l’éducation à la santé publique, au Ministère de la santé. En 1972, elle est révoquée de son poste au ministère pour avoir publié Les femmes et le sexe , qui traite de sexualité, de religion et du traumatisme de l’excision. Son magazine Health est interdit et ses livres censurés.

En 1981, elle est emprisonnée pour s’être opposée à la loi du parti unique d’Anwar El Sadat. Durant ce séjour de trois mois, elle écrit, avec un pinceau à cil et sur du papier w.-c, ses Mémoires de la prison des femmes . Deux mois après la mort du président Sadat en 1981, elle est libérée et fonde l’Association arabe pour la solidarité des femmes.

Obligée un temps de s’exiler aux Etats-Unis car les fondamentalistes la menacent de mort, elle revient en Egypte en 1996. En 2007 elle est accusée officiellement d’apostasie pour sa pièce Dieu démissionne au sommet qui est jugée blasphématoire. En février 2011, elle apporte son soutien aux manifestants de la place Tahrir pour le départ du président Moubarak.

Bibliographie sélective :

  • Mémoires d’une femme docteur , 1958
  • Les femmes et le sexe , 1969
  • Femme au degré zéro , 1975
  • La face cachée d’Ève , 1977
  • La chute de l’Imam , 1987
  • Dieu démissionne au sommet , 1996
  • Mémoires de la prison des femmes , 2002

Distinctions (sélection) :

  • 1974 : prix du Conseil supérieur de littérature du Caire
  • 1982 : prix littéraire de l’amitié franco-arabe
  • 1988 : prix littéraire de Gubran
  • 2004 : prix Nord-Sud du Conseil de l'Europe
  • 2007 : Docteur Honoris Causa de l’Université Libre de Bruxelles

En savoir plus Site officiel (en anglais)

Photo © CC Boberger, septembre 2010Biographie de la Documentation de Radio France, mars 2012

actualités sur Nawal El Saadawi