Biographie

C'est par le journalisme que Nicolas Boukhrief entre dans le 7e art. A 19 ans, il fonde la revue spécialisée dans le cinéma fantastique et d'horreur Starfix . Quelques années plus tard, il crée et présente le Journal du Cinéma puis Mon ciné-club pour Canal Plus. Pendant un temps conseiller à la programmation cinéma sur la même chaîne, il dirige aussi Canal + écriture avant de fonder Eskwad, sa propre maison de production. En 1993, il se décide à prendre la plume et coscénarise avec Jean-Jacques Zilbermann 'Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes'. Le succès de cette comédie douce-amère lui permet de réaliser deux ans plus tard son premier long métrage 'Va mourir'. Nicolas Boukhrief scénarise ensuite 'Assassins' pour Mathieu Kassovitz et réalise en 1998 son second film : 'Le Plaisir et ses petits tracas'. Cette adaptation de 'La Ronde' n'obtient pas l'adhésion du public malgré la présence au générique de Vincent Cassel et Mathieu Kassovitz. Avec l'écriture et la réalisation du 'Convoyeur' en 2003, il revient à un univers plus noir, dans lequel il reste avec son film suivant, 'Cortex' (2006).