Biographie

Entré à la radio France Culture  en 1997, Nicolas Dermorand a été collaborateur de Staccato  d'Antoine Spire, puis de La Suite dans les idées  de Sylvain Bourmeau avant de produire Cas d'école  puis, à partir de septembre 2002, a été présentateur de la tranche matinale de la station, Les Matins de France Culture .

En août 2006, il rejoint à France Inter l'équipe de Frédéric Schlesinger et succède à Stéphane Paoli dans la présentation de la tranche d'information matinale Sept neuf trente . Il arrête la matinale de France Inter  en juin 2010, quitte Radio France et prend les commandes de la tranche 18h - 20h sur Europe 1 .

Après seulement six mois, il décide de quitter Europe 1 pour prendre la codirection du journal Libération  à partir du 1er mars 2011, aux côtés de Nathalie Collin.

Parallèlement, il continue de présenter l'information dans les médias : de septembre 2008 à avril 2009, il co-anime avec Maya Lauqué la tranche 18h – 20h sur i> Télé. Entre septembre 2009 et février 2011, il anime sur France 5 une émission de débat politique intitulée C politique  qui succède à celle de Serge Moati, Ripostes . En 2011, il devient chroniqueur sur RTL dans l'émission On refait le monde .

Le 13 février 2014 il démissionne de ses fonctions de directeur de la rédaction de Libération.

Il fait son retour à France Inter en septembre 2014 pour présenter le 18/20 : Un jour dans le monde et Le téléphone sonne.

Depuis la rentrée 2017, il est aux commandes du 7/9 de France Inter

Prix

Le 18 novembre 2009, Nicolas Demorand a reçu le prix Philippe Caloni du meilleur intervieweur.

Photo © Radio France / Christophe Abramovitz

actualités sur Nicolas Demorand

Voir plus