Biographie

Née le 22 avril 1946 à Oran (Algérie), Nicole Garcia arrive en France en 62 avec sa famille qui s'installe à Montpellier. Dès l'adolescence, elle eut envie de devenir actrice guidée par le désir "de s'exposer et de forcer sur soi le regard de l'autre qui vous a manqué " (La Vie, 2012). Après des études de droit, elle va obtenir le 1er prix de comédie en 1969 du Conservatoire d'art dramatique de Paris. Elle sera l'interprète de nombreuses pièces comme Smoking , Les caprices de Marianne , Elisabeth I , Cléopâtre ..Le cinéma lui entrouvre ses portes dans des comédies légères Des garçons et des filles en 1967 d'Etienne Périer ou Le Gendarme se marie en 1968 de Jean Girault. Par la suite elle va se frotter à des rôles plus profonds avec Jacques Rivette, Laurent Heynemann ou Philippe de Broca. Avec le film Le Cavaleur de Broca, elle reçoit, en 1978, le César du Meilleur second rôle féminin.

En 1979, Alain Resnais lui offre le rôle d'une comédienne issue du milieu ouvrier, antithèse de la femme-objet dans le film Mon oncle d'Amérique . Dans L'Honneur d'un capitaine en 1982 de Pierre Schoendoerffer, elle est une veuve outragée, puis, une femme de caractère dans Stella de Laurent Heynemann. Elle aborde ainsi des rôles dramatiques mais peut, sans peine, se glisser dans des rôles plus légers, comme dans Garçon de Claude Sautet.

Après être passé "par le statut d'actrice, à la fois magnifique et infantile où il faut plaire et encore plaire " (Le Parisien, 2012), Nicole Garcia réalise son premier court-métrage en 1985 intitulé 15 août et se lance dans l'aventure de la réalisation qu'elle regrette de ne pas avoir entamée plus tôt. Ses personnages sont souvent au bord du précipice (Le Fils préféré) , en quête de sens (Selon Charlie ) ou évoquent avec nostalgie son enfance algérienne (Un balcon sur la mer ). Comédienne malgré tout, on la retrouve dans des films d'auteurs sous la caméra de Claude Miller, Luc Bondy, Rodolphe Marconi, pour ne citer qu'eux. En 2012, sous la houlette de la réalisatrice Claire Simon, elle vit un chassé-croisé à la gare du nord (Paris) pour un film intitulé Gare du Nord remix . En 2014, elle met en scène son fils, Pierre Rochefort (fils de Jean), dans un long métrage intitulé "Un beau dimanche". Cette même année, elle a présidé le 67ème Festival de Cannes.

Filmographie sélective

Réalisatrice

  • 1989 Un week-end sur deux
  • 1983 Le Fils préféré
  • 1997 Place Vendôme
  • 2001 L'Adversaire
  • 2005 Selon Charlie
  • 2009 Un balcon sur la mer
  • 2014 Un beau Dimanche

Interprète (films récents)

  • Le Dernier jour de Rodolphe Marconi (2004)
  • Ma place au soleil d'Eric de Montalier (2006)
  • Peur(s) du noir de Blutch, Charles Burns (2006)
  • Bancs publics (Versailles rive droite) de Bruno Podalydès (2007)
  • Les Bureaux de Dieu de Claire Simon (2007)
  • Plein sud de Sébastien Lifshitz (2008)
  • Pourquoi tu pleures ? de Katia Lewkowicz (2010)
  • Trente huit témoins de Lucas Belvaux (2011)

Biographie de la Documentation de Radio France septembre, 2014

actualités sur Nicole Garcia