Biographie

Nicole Notat est née le 26 juillet 1947 à Châtrices (Marne), de parents agriculteurs. Après une formation à l'Ecole normale d'instituteurs de Bar-le-Duc, elle décide d’enseigner à des adolescents en difficulté.Elle participe à Mai 68 et adhère à la Confédération française démocratique du travail (CFDT) en 1969. Elle grimpe rapidement tous les échelons du Syndicat général de l'Éducation nationale Sgen-CFDT de la Meuse puis de la Lorraine. En 1982, elle accède à des responsabilités nationales en entrant à la Commission exécutive confédérale, au poste de secrétaire nationale, chargée de l’éducation puis, en 1985, de l’emploi et de la formation professionnelle. Elle devient secrétaire générale adjointe de la CFDT en 1988, et secrétaire générale en 1992, à la suite de Jean Kaspar. Elle est la première femme à diriger une confédération syndicale en France. Elle doit d’ailleurs faire face aux préjugés sexistes. Tout au long de ses mandats, elle s’efforce de privilégier la négociation au rapport de force et de rendre la CFDT indépendante des influences politiques. En 1986, elle obtient du syndicat qu’il ne donne plus de consigne de vote. Son soutien en 1995 au plan Juppé de réforme de la Sécurité sociale est vivement critiqué au sein de la confédération et par son homologue de Force ouvrière, Marc Blondel, avec qui elle entretient des rapports houleux. Durant cette période, elle devient présidente du conseil d'administration de l’UNEDIC (1992 à 1994 et 1996 à 1998) et secrétaire de ce même conseil (1994 à 1996). En 2002, elle ne brigue pas de nouveau mandat à la tête de la CFDT et François Chérèque lui succède.Elle crée alors Vigeo , une société européenne de notation des performances sociales et environnementales des entreprises, et absorbe l’ ARESE (Agence de Rating environnemental et Social des Entreprises).Depuis 2004, elle participe aux débats du CERC (Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale). Elle est membre du think tank En Temps Réel et du club Le Siècle , dont elle assure la présidence depuis 2011.La même année, elle est médiatrice dans le cadre de la mise en place des nouveaux horaires par la SNCF et RFF.Elle siège au conseil d'administration de la COFACE (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur) et au conseil de surveillance du journal Le Monde .Elle siège aussi occasionnellement à la Haute autorité pour la lutte contre la discrimination et l’exclusion (Halde) et participe au Groupe de réflexion sur l’avenir de l’Europe, initié par le Conseil européen.En janvier 2013, elle dirige le groupe de travail « Promouvoir et valoriser l'entrepreneuriat responsable » des futures assises de l'entrepreneuriat, sous la tutelle de la ministre Fleur Pellerin.Le site de Vigeo.Biographie de la Documentation de Radio France - octobre 2014.

Nicole Notat

6'13

Nicole Notat

Suite au décès de Michel Rocard, Laetitia Gayet reçoit Nicole Notat, ancienne secrétaire ...

actualités sur Nicole Notat