Biographie

Spécialiste de l'histoire des représentations et de l'imaginaire politique, Olivier Loubes a soutenu en 1999 sa thèse sur « L'école et la patrie en France dans le premier vingtième siècle ». Professeur de chaires supérieures à Toulouse, il a orienté ses travaux de recherches sur la compréhension des liens entre la société française et l'enseignement , sur l'école et le patriotisme, sur l'interdiction des signes dans le champ scolaire , et, à l'échelle humaine, sur l'incarnation du pacifisme des instituteurs , ainsi que sur l'étude de la place de Jean Zay dans le tournant de démocratisation et de crise nationale des années 1930.

Bibliographie sélective:

  • L'école et la patrie. Histoire d'un désenchantement 1914-1940 , Belin, 2001),

  • L'étrange défaite de la patrie à l'école primaire en France entre 1918 et 1940 Historiens et Géographes, n°398 (revue)

  • L'interdiction des propagandes politiques et confessionnelles dans les établissements scolaires , Vingtième siècle, n°81, janvier-mars 2004 (revue)

  • A contre histoire. Gaston Clémendot, instituteur pacifiste (1904-1952) , Histoire@politique, n°3, 2007, (revue)

  • Jean Zay,républicain jusqu'au martyre. Armand Colin. 2012

Biographie de la documentation de Radio France.Septembre 2012

actualités sur Olivier Loubes