Biographie

L'ethnologue Pascal Dibie est né le 16 mars 1949 à Paris. Après des études d'histoire, il s'inscrit en thèse dans le cursus d'Anthropologie Ethnologie Science des Religions qu'il obtient en 1975. Il enseigne l'histoire dans diverses institutions (Schola Cantorum, Université René Descartes, ILERI).A la fin des années 1970, il lance La brochure ethnologique (1976) et se voit confier le cours « l'ethnologie du monde moderne » à Paris 7-Jussieu (1978). En 1987, il est recruté Maître de Conférences en ethnologie avant d'obtenir son doctorat d'Etat et son HDR en 1992. Professeur d'Ethnologie à l'Université Paris Diderot-Paris 7, il co-dirige le pôle des sciences de la ville. Il est l'auteur d'une ethnologie d'un village de Bourgogne effectuée à 30 années de distance qui fait référence : Le Village retrouvé, ethnologie de l'intérieur et Le village métamorphosé, révolution dans la France profonde. Il reçoit en 1987 le prix de sociologie Henri Dumarest de l'Académie française. Également directeur des collections "Traversées" et "Suites-sciences" aux éditions Metailié et de la collection "Carnet de voyages" aux éditions de l'Aube, Pascal Dibie est également l'auteur de nombreux livres, alliant l'écriture romanesque et sa connaissance de l'ethnologie, parmi lesquels : Ethnologie de la porte (Métailié, août 2012) et Ethnologie de la chambre à coucher (2000).Bibliographie sélective :

  • Le village retrouvé, ethnologie de l'intérieur (1979)
  • Ethnologie de la chambre à coucher (1987)
  • Les pieds sur terre (1987 - avec André Georges Haudricourt)
  • Ethnosociologie des échanges interculturels (1998 - avec C. Wulf)
  • La tribu sacrée, ethnologie des prêtres (1993, 2004)
  • La passion du regard, essai contre les sciences froides (2000)
  • Rêves d'Amazonie (2005 - avec M. Le Bris)
  • Le village métamorphosé, révolution dans la France profonde (2006)
  • De la construction du racisme (2008)
  • Ethnologie de la porte (2012)

Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2014

actualités sur Pascal Dibie