Biographie

Né à Paris le 8 septembre 1954, Pascal Greggory, issu d'une famille protestante, débute sa carrière de comédien au théâtre puis au cinéma au milieu des années 1970. C'est André Téchiné qui lui donne son premier grand rôle à l'écran dans Les Soeurs Brontë . Après avoir tenu l'un des rôles principaux en 1983 dans "Pauline à la plage" d'Eric Rohmer, il concentre ses activités sur le théâtre. Sa carrière à l'écran connaît un nouvel essor à partir des années 1990 avec des rôles dans L'Arbre, le maire et la médiathèque (1993) d'Eric Rohmer, ou La Reine Margot (1994) et Ceux qui m'aiment prendront le train (1998) de Patrick Chéreau. Il tient alors de nombreux rôles principaux et secondaires au cinéma, tout en restant actif au théâtre. Sur les planches, il obtient notamment un grand succès dans son interprétation de la pièce de Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton , sur une mise en scène de Patrice Chéreau au Théâtre de l'Odéon en 1995.En 2012 il joue dans le film Bye Bye Blondie de Virginie Despentes et au théâtre dans Le Retour de Harold Pinter, dans une mise en scène de Luc Bondy au Théâtre de l'Odéon. Biographie de la Documentation de Radio France, le 26 octobre 2012/P/

actualités sur Pascal Greggory