Biographie

Patrice Chéreau est né à Lézigné (Maine-et-Loire) le 02 novembre 1944. Ses parents, artistes peintres, s’installent à Paris et l’initient très tôt à l’art. Etudiant à Louis-Le-Grand, il rejoint la compagnie de théâtre du lycée. A 22 ans, il prend la direction du Théâtre de Sartrouville, il propose des pièces ancrées dans le politique. La faillite du théâtre conduit Patrice Chéreau au Piccolo Teatro de Milan dirigé par Giorgio Strehler. Entre 1970 et 1977, il co-dirige avec Roger Planchon et Robert Gilbert le Théâtre National Populaire de Villeurbanne. Il acquiert rapidement une réputation internationale au théâtre, et signe son premier grand succès avec La Dispute de Marivaux, en 1973. Un an plus tard, il réalise son premier long métrage. Il travaille aussi à des mises en scènes d’opéra avec entre autres Pierre Boulez et Daniel Barenboim. A partir de 1983, et pendant huit ans, il dirige le Théâtre des Amandiers de Nanterre où il monte la quasi-totalité de l’œuvre de Koltès. Patrice Chéreau rencontre un succès public avec son film La Reine Margot , sorti en 1994. Depuis, il réalise des films plus intimistes et continue les lectures, l’écriture, les mises en scènes... Artiste indépendant, auteur, créateur, Patrice Chéreau s’entoure de personnalités et de compagnons de travail pour renouveler et interroger en permanence les textes et les œuvres de son choix.

Sélection de mises en scènes :

  • L’Affaire de la rue de Lourcine de Eugène Labiche, 1966.

  • Lulu de Frank Wedekind, 1972.

  • Peer Gynt de Henrik Ibsen, 1981.

  • Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès, 1987.

  • Phèdre de Racine, 2003.

  • Rêve d’automne de Jon Fosse, 2010.

Filmographie sélective :

  • La Chair de l’orchidée , 1974.

  • Ceux qui m’aiment prendront le train , 1998.

  • Intimité , 2000.

  • Persécution , 2009.

Biographie réalisée par la Documentation de Radio France, nov. 2012

actualités sur Patrice Chéreau