Biographie

Patrick Benguigui, dit Patrick Bruel , est né le 14 mai 1959 à Tlemcen (Algérie).

A partir de 1962, Patrick passe son enfance en France, avec sa mère, professeur de français divorcée. Il rêve bientôt de faire carrière dans la chanson mais débute au cinéma, en 1978, dans le film d'Alexandre Arcady Le Coup de sirocco . Après quelques premiers enregistrements passés inaperçus, c'est en 1989 que Patrick Bruel rencontre le succès avec les titres Casser la voix, Alors regarde et Place des grands hommes . Consacré par son passage au Printemps de Bourges en 1991, Bruel devient l'un des piliers de la chanson française.

Il enregistre ensuite son troisième album Bruel en 1994 puis s'engage à cette même période dans la lutte contre le racisme et l'extrême droite en refusant de se produire dans les villes tenues par le Front National (Orange, Toulon). A la fin des années 90, Patrick Bruel enchaîne plusieurs films pour le cinéma dontLe Jaguar de Francis Veber - aux côtés de Jean Reno - et ne revient à la chanson qu'en 1999 avec l'album Juste avant dans lequel il signe les nouveaux succès J'te mentirais, Tout s'efface ou encore Au café des délices . Amoureux de la chanson de l'entre-deux-guerres, il lui fait honneur dans un nouvel opus paru en 2002, dans lequel il interprète, seul ou en duo, vingt-trois reprises parmi lesquelles Mon amant de Saint-Jean .

Parallèlement à sa carrière de chanteur, Patrick Bruel entretient des liens étroits avec le cinéma : on le voit notamment dans L'ivresse du pouvoir de Claude Chabrol et dans le film Un Secret de Claude Miller.

Discographie (sélection)

  • De(2) face(s) (1986)
  • Alors, regarde (1989)
  • Bruel (1994)
  • Plaza de los héroes (1995)
  • Juste avant (1999)
  • Entre deux (2002)
  • Des souvenirs devant (2006)
  • Lequel de nous (2012)

Filmographie (sélection)

  • Le Coup de Sirocco d'Alexandre Arcady (1978)
  • Ma femme s'appelle reviens de Patrice Leconte (1982)
  • La Tête dans le sac de Gérard Lauzier (1984)
  • P.R.O.F.S de Patrick Schulmann (1985)
  • Attention bandits de Claude Lelouch (1986)
  • La Maison assassinée de Georges Lautner (1988)
  • Profil bas de Claude Zidi (1993)
  • Le Jaguar de Francis Veber (1996)
  • Hors jeu de Karim Dridi (1998)
  • Les Jolies Choses de Gilles Paquet-Brenner (2001)
  • Une vie à t'attendre de Thierry Klifa (2004)
  • L'Ivresse du pouvoir de Claude Chabrol (2006)
  • Un secret de Claude Miller (2007)
  • Le Prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière (2012)

Biographie de la Documentation de Radio France, novembre 2012

actualités sur Patrick Bruel