Biographie

Patrick Grainville est né le 1er juin 1947 en Normandie. Enfant, « il s’imaginait peintre et peignait de grands voiliers… », mais Patrick Grainville choisit la voie des lettres et obtient une agrégation au début des années 1970. Professeur de littérature au lycée de Sartrouville, il compose avec ses trois premiers romans, son « autobiographie mythique » (La Toison , 1972; La Lisière en 1973 et L'Abîme en 1974). En 1976, il obtient le Prix Goncourt avec son quatrième roman Les Flamboyants , « une saga de l'Afrique moderne centrée autour d'un général-roi fou et d'un arbre tropical ». Il est également critique au Figaro littéraire et membre du jury du prix Médicis. Il a reçu en 2012 le Grand prix de littérature Paul-Morand décerné par l’Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

Voyageur, auteur rabelaisien, amoureux d’une littérature « impure » et collectionneur de souches « ramassées sur les plages de Normandie », Patrick Grainville alterne depuis maintenant 40 ans, fables politiques, essais sur la peinture et romans ; une œuvre littéraire dont « on sort toujours légèrement groggy, par la qualité des essences qu’on y respire et des tournis qu’on vous y inflige » (Jean-Louis Ezine).

Bibliographie sélective

  • Bison , Seuil, 2014
  • Claudie Laks : le vouloir ivre de la couleur , Somogy, 2013__
  • Le Corps immense du président Mao , Seuil, 2011
  • La Main blessée , Seuil, 2008
  • L'Atlantique et les amants , Seuil, 2002
  • Le Jour de la fin du monde, une femme me cache , Seuil, 2000
  • Le Lien , Seuil, 1999
  • L’Orgie, la neige , Seuil, 1990
  • L’Atelier du peintre , Seuil, 1988
  • L’Ombre et la bête , Seuil, 1971
  • Les Flamboyants , Seuil, 1976, Prix Goncourt

Photo: © Roland Godefroy

Bio-bibliographie des Services de Documentation de Radio France, mise à jour, février 2014

actualités sur Patrick Grainville