Biographie

Né le 25 février 1970 à Saint-Tropez, Patrick Michel présente son travail ainsi : Mes recherches sont consacrées à la compréhension de la physique mise en jeu dans les collisions entre les petits corps (astéroïdes, comètes), à l’origine de ces derniers et à leurs évolutions dynamiques dans le Système Solaire. Je me consacre notamment aux astéroïdes potentiellement dangereux, qui croisent l'orbite de la Terre, en particulier leur origine, leurs évolutions, leur probabilité d'impact avec celle-ci et les méthodes pour s’en protéger. A ce propos, je suis responsable des simulations numériques de déviations d’astéroïdes au sein du consortium NEOShield financé par la Commission Européenne. Actuellement, une grande partie de mon temps se consacre au projet de mission spatiale MarcoPolo-R de retour d’échantillon d’un astéroïde binaire en phase d’étude à l’Agence Spatiale Européenne. Responsable de l’équipe TOP (Théories & Observations en Planétologie) à l'Observatoire de la Côte d'Azur, il est aussi membre du comité NEOMAP (Near Earth Object Mission Advisory Panel) de l'Agence spatiale européenne en charge d’évaluer les risques d’impact d’un corps céleste avec la Terre.

En 2006, il a reçu le prix Prix HP/AMD Jeune Chercheur de la Société Française d'Astronomie et d'Astrophysique.

Sa page personnelle à l'Observatoire de la Côte d'Azur

Le site de l’équipe TOP à l'Observatoire de la Côte d'Azur

Crédit Photo © CNRS

Documentation de Radio France, juin 2012.

actualités sur Patrick Michel