Biographie

Patrick Roegiers, écrivain
Né à Ixelles, en 1947, Patrick Roegiers, sorti de l’Institut des Arts de Diffusion , mène d’abord une carrière d’homme de théâtre en B...elgique. En 1983, suite à la suppression de la subvention du Théâtre Provisoire , il s’installe à Paris et collabore au journal le Monde comme critique photographique. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur la photographie dont des essais sur Lewis Carroll, Diane Arbus, Bill Brandt, J.H. Lartigue, Roland Topor et René Magritte, il publie neuf romans aux éditions du Seuil ; son roman Le Cousin de Fragonard a été couronné, en 2005, par le Prix de la Société des Gens de Lettres. Il réalise des films pour France 3, participe à des émissions pour France Culture et organise plusieurs expositions présentées dans le monde dont Magritte et la photographie à l’occasion du 175e anniversaire de la Belgique. Après Le Mal du pays, autobiographie de la Belgique et La Spectaculaire Histoire des rois des belges , il publie en contrepied au livre d’Hugo Claus Le chagrin des belges un roman drolatique, épique et picaresque Le bonheur des belges. Il est également l’auteur de Le journal d’Aurore qu’il a mis en scène et joué, en 2008, avec sa propre fille, la jeune comédienne Aurore Roegiers. « La BELGOPHOBIE est la folie furieuse des Belges qui, par phobie de la belgophilie, préfèrent n’être personne plutôt que belges »(Le Mal du pays).
Bibliographie sélective

Le bonheur des Belges , Grasset, 2012
La Nuit du monde , Seuil, 2010
La spectaculaire histoire des rois des Belges , Perrin, 2007
Le cousin de Fragonard , Seuil, 2005.
La Belgique. Le roman d'un pays , Gallimard, 2005
Le Mal du pays, autobiographie de la Belgique , Seuil, 2003
Tripp , Seuil, 2002
L'Oculiste noyé , Seuil, 2001
La Géométrie des sentiments , Seuil, 1998
Diane Arbus, ou le Rêve du naufrage , éditions du Chêne, 1985

Biographie de la Documentation de Radio France, le 11/10/2012

actualités sur Patrick Roegiers