Biographie

Paul Thomas Anderson est né le 26 juin 1970 à Studio City en Californie. Fils d'un doubleur travaillant à Hollywood, il est le seul d'une fratrie de sept à avoir choisi le cinéma. Il reçoit de son père sa première caméra à douze ans et réalise très tôt ses premiers films amateurs. Déjà doté d’une forte assurance, il quitte au bout de deux jours la New York University School ,__ école de cinéma pourtant reconnue, pour apprendre directement sur le terrain, à Los Angeles. Parmi ses influences cinématographiques, Paul Thomas Anderson cite Jonathan Demme, Robert Altman (à qui il a dédié There Will Be Blood ), Stanley Kubrick, ou encore Martin Scorsese, François Truffaut, Max Ophuls... Cigarettes & Coffee , son deuxième court-métrage, sera remarqué au festival de Sundance 1993, lui permettant de lancer sa carrière de réalisateur. Il s’en inspire pour son premier long-métrage, Sydney, présenté au festival de Cannes 1996 (dans une version raccourcie et rebaptisée Hard Eight, suite à un conflit avec les producteurs, mais c’est finalement la version de Paul Thomas Anderson qui sort en salles). Son deuxième son long-métrage, Boogie Nights , reprend l’histoire de son premier court,TheDirk Diggler story et sort en 1997. Et il enchaîne ensuite rapidement avec Magnolia , sorti en décembre 1999 et qui est récompensé par l’Ours d’or à Berlin en 2000, mais dont le succès public reste mitigé malgré la présence de Tom Cruise dans le rôle-titre. En 2002, il change de registre, abandonnant le ton amer et le film choral pour la comédie romantique déjantée Punch-Drunk Love , un quatrième film couronné par le prix de la mise en scène au festival de Cannes 2002. Puis, il consacre cinq ans de sa vie à There Will Be Blood , inspiré du livre Oil ! de Upton Sinclair paru en 1927. Ce western moderne obtient un vrai succès public et critique, ainsi que huit nominations aux Oscars, l’Ours d’argent à Berlin pour la réalisation, l’Oscar et le Golden Globe du meilleur acteur pour Daniel Day-Lewis... Le tournage de The Master débute en juin 2011 et raconte l'ascension d'un chef religieux charismatique dans les années 1950, avec Philip Seymour Hoffman dans le rôle-titre. Le film a reçu le Lion d’argent du meilleur réalisateur au Festival de Venise et sort sur les écrans français le 9 janvier 2013.

Filmographie sélective :

  • 1988 : The Dirk Diggler Story (court-métrage)
  • 1993 : Cigarettes & Coffee (court-métrage)
  • 1996 : Sydney / Hard Eight
  • 1997 :Boogie Nights
  • 1999 : Magnolia
  • 2002 : Couch (court-métrage)
  • 2002 : Punch-Drunk Love
  • 2007 : There will be blood
  • 2012 :The Master

En savoir plus :

« Cigarettes and red vines », site de ressources sur Paul Thomas Anderson

Filmographie sur l’International Movie Database

Photo®cc-by-sa-2.0/Jürgen Fauth

Biographie de la Documentation de Radio France, décembre 2012