Biographie

Philip Glass , né le 31 janvier 1937 à Baltimore, dans le Maryland (USA), est un musicien et compositeur américain de musique contemporaine.

Il est le fils de Ida née (Gouline) et de Benjamin Charles Glass, petit-fils d'une famille d'immigrants Juifs de Lituanie. Il découvre la musique dans l'atelier de son père, disquaire et réparateur de radio. Il commence le violon à l'âge de six ans mais s'intéresse vraiment à la musique en apprenant la flûte à huit ans. Cependant, à quinze ans, il se lasse du répertoire trop restreint de la flûte et de la vie musicale du Baltimore d'après-guerre. Durant sa deuxième année de collège, il s'inscrit à l'Université de Chicago. Il prépare une licence de mathématiques et de philosophie. A dix-neuf ans, Glass est diplômé de l'Université de Chicago, bien déterminé à devenir compositeur. Il va à New York suivre les cours de la Juilliard School et apprend le piano qui devient son instrument de prédilection. Dès l'âge de vingt-trois ans, Glass suit les cours de Vincent Persichetti, Darius Milhaud et William Bergsma. Il entreprend deux ans d'études intensives à Paris sous la direction de Nadia Boulanger qui lui fait découvrir à travers l'analyse musicale, Bach, Mozart et Beethoven. A Paris, un réalisateur l'engage pour transcrire la musique de Ravi Shankar de manière à la rendre lisible par des musiciens français. Au cours de cette expérience, il découvre les techniques de la musique indienne. Après des recherches en Afrique du nord, en Inde et dans l'Himalaya, il retourne à New York et commence à appliquer les techniques orientales à sa propre musique. En 1974, Philip Glass a déjà composé un grand nombre d'oeuvres, non seulement pour la compagnie théâtrale Mabou Mines, mais aussi et surtout pour son propre ensemble, le Philip Glass Ensemble (fondé en 1960 avec Steve Reich et Jon Gibson). Cette époque culmine avec Music in 12 Parts et atteint son apogée en 1976 avec l'opéra Einstein on the Beach , épopée de 4 heures et demie, réalisée en collaboration avec Robert Wilson et considérée aujourd'hui comme un des événements marquants du théâtre musical du XXe siècle. De 1997 à 2002, Philip Glass remporte de nombreux prix avec les musiques des films Kundun , The Truman Show , The Hours . En 2007, il compose Book of longing , un cycle de chansons sur des poèmes écrits par Leonard Cohen. A partir de 2008, il compose 2 symphonies, lesn°9 et n°10 et Four movements pour 2 pianos. Philip Glass, qui se définit comme un compositeur de théâtre, voit souvent sa volumineuse discographie utilisée par des illustrateurs sonores pour la publicité, des documentaires, des émissions, des reportages. Il est, avec ses contemporains Terry Riley et Steve Reich, l'un des pionniers et l'un des représentants les plus éminents de la musique minimaliste, notamment de l'école répétitive, et de la musique classique des États-Unis.

Photo © : CC : WNYC New York Public Radio

En savoir plus :

Site officiel : Philip Glass

Facebook : Philip Glass

Biographie de la documentation de Radio France janvier 2014

actualités sur Philip Glass