Biographie

Né en 1950 à Auvers-sur-Oise, Philippe Delerm a baigné, dès son plus jeune âge, dans une atmosphère studieuse et cultivée. Fils d’enseignants, lui-même professeur de Lettres en collège, il épouse Martine, une illustratrice de littérature jeunesse avec laquelle il aura un fils – aussi célèbre que lui, Vincent, auteur-compositeur-interprète.

C’est en Normandie qu’il pose ses valises, conquis par « le rythme de vie de la région » (Lire, 2001) et c’est là qu’il prend le goût de l’écriture. Ses premiers textes datent de 1976 mais il lui faut patienter sept ans avant de voir son premier roman édité La cinquième saison . Suivent une dizaine de récits jusqu’au succès inattendu de La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules ) propulsé en tête de gondole en 1997 grâce à l’émission de Bernard Pivot. En mars de la même année, il remporte le Prix des libraires pour Sundborn ou les jours de lumière .

« L’étudiant paresseux » (sic) qu’il était, devenu boulimique d’activités et d’écriture, a vu son écriture évoluer au fil des jours : musicale à ses débuts, elle se fait « moins gaie…donc plus drôle ». Ses livres, traduits dans 26 langues, rencontrent un franc succès chez nos voisins italiens. Après avoir allégé son emploi du temps de professeur puis mis un terme à son contrat, Philippe Delerm se consacre dorénavant à l’écriture. Depuis septembre 2006, il dirige la collection Le goût des mots (édition Points/Seuil) consacrée à la langue française. Amateur de foot et d’athlétisme, il a collaboré au journal L’Equipe en 2004, et en 2008, invité par France Télévisions , il a commenté les épreuves d’athlétisme aux Jeux olympiques de Pékin, des activités où il allie le plaisir, l’instantané, et la brièveté à l’image de ses ouvrages. En novembre 2011, il publie sa première autobiographie Ecrire est une enfance dans laquelle il révèle son attachement profond à cette période.

Bibliographie sélective

  • 2000 : Un été pour mémoire ( Éditions du Rocher)
  • 2001 : La Sieste assassinée (nouvelles) (Gallimard, coll.l'Arpenteur) - C'est toujours bien (Milan) - Fragiles , éditeur (Le Seuil) - Intérieur ,sur le peintre danois Vilhelm Hammershoi (Flohic) - Les Amoureux de l’hôtel de ville (Éditions du Rocher) - C'est bien (Milan)
  • 2002 : Le Buveur de temps (Éditions du Rocher) - Les glaces du Chimborazo (Paris Magnard jeunesse) - Paris l'instant (Éditions Fayard)
  • 2003 : Enregistrements pirates (Éditions du Rocher)
  • 2005 : Dickens, barbe à papa et autres nourritures délectables ( Gallimard) - La Bulle de Tiepolo (roman) (Gallimard) - Ce Voyage (Gallimard jeunesse) - Quiproquo (Le Serpent à plumes)
  • 2006 : Maintenant, foutez-moi la paix ! (Mercure de France) - À Garonne (Éditions Nil)
  • 2007 : La Tranchée d'Arenberg et autres voluptés sportives (Ed. Panama)
  • 2008 : Traces (Fayard) -Ma grand-mère avait les mêmes (Éditions Points coll. Le goût des mots)
  • 2009 : Quelque chose en lui de Bartleby (Editions Mercure de France, coll.bleue)
  • 2010 : Sous le signe d'Hélène Cadou , collectif (Editions du Traict)
  • 2011 : Le trottoir au soleil (Gallimard) - Ecrire est une enfance ( Albin Michel)
  • 2012 :Je vais passer pour un vieux con et autres petites phrrases qui en disent long (Seuil)
  • 2013 : Ecrire une enfance (Points, 2013) - Les mots que j'aime (Points)
  • 2014 : Elle marchait sur un fil (Seuil, 2014)
  • 2014 : Les Inconstances de Constance (Seuil jeunesse, 2014)

Biographie de la documentation de Radio France, octobre 2014

actualités sur Philippe Delerm

Voir plus