Biographie

Dans les années 80, le mérou brun (Epinephelus marginatus, Lowe 1834), figure emblématique de nos côtes, avait déserté la plupart de nos sites de plongée. Afin de comprendre les raisons de sa raréfaction un ensemble de passionnés (représentants d’AMP « Aires Marines Protégées », membres de la FFESSM « Fédération française d'études et de sports sous-marin plongeurs » ou apnéistes, scientifiques et techniciens de la mer) ont décidé de s’associer et ont, au mois de décembre 1986, créé le GEM, le Groupe d’Etude du Mérou, une association loi 1901. Ce petit groupe a désormais bien grandi et compte actuellement une centaine de membres actifs ou correspondants.

Suite à plus de 20 ans d’existence le GEM a désormais acquis des compétences tant en matière de recherche scientifique de terrain ou de laboratoire, de technologie aquacole, d’observation en plongée ou de gestion. L’axe fort de l’association est cependant la recherche dans des domaines aussi variés que la biologie et l’écologie de l’espèce et la génétique des populations.