Biographie

Pierre Amoyal obtient à 12 ans un 1er Prix du CNSMD de Paris. A 17 ans, il part poursuivre ses études à Los Angeles auprès de Jascha Heifetz, avec lequel il travaille pendant 5 ans. Il a alors le privilège de donner des concerts publics de musique de chambre et d’enregistrer avec Jascha Heifetz et Gregor Piatigorsky. Depuis, Pierre Amoyal est invité par les plus célèbres orchestres et se produit dans le monde entier. Il collabore régulièrement avec les grands chefs de notre temps : Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Charles Dutoit, Georges Prêtre, Gennadi Roshdestvensky, Kurt Sanderling, Simon Rattle, Rafael Fruhbeck de Burgos, Myung-Whun Chung. Il a notamment donné la première allemande du concerto de Dutilleux, « L’Arbre des songes » avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Lorin Maazel. Il a fondé son propre orchestre de chambre en 2002 : la Camerata de Lausanne.

Pierre Amoyal se consacre aussi avec passion à l’enseignement. Nommé très jeune professeur au CNSMD de Paris, il enseigne actuellement au Conservatoire de Lausanne - Haute Ecole de Musique (HEMU) ainsi qu’à la Mozarteum University de Salzbourg. Avec Alexis Weissenberg, il est à l'origine des masterclasses de l’Académie de Musique de Lausanne, consacrées aux sonates pour violon et piano.

Il possède l’un des plus célèbres violons du monde, le Kochansky, Stradivarius de 1717 qui a été miraculeusement retrouvé en 1991 après avoir été volé en 1987.

Discographie (sélection)

  • Mozart, Symphonie concertante & Concertone – Pierre Amoyal, Yuko Shimizu Amoyal, Camerata de Lausanne (Warner Classics)

  • Tchaïkovski, Sérénade pour cordes & Souvenir de Florence – Pierre Amoyal, Camerata de Lausanne (Warner Classics)

  • Bach, concertos pour violon – Pierre Amoyal, Camerata de Lausanne (Cascavelle)

  • Brahms, sonates pour violon et piano – Pierre Amoyal, Frédéric Chiu (Harmonia Mundi)

  • Grieg, sonates pour violon et piano – Pierre Amoyal, Frédéric Chiu (Harmonia Mundi)

  • Prokofiev, sonates pour violon et piano – Pierre Amoyal, Frédéric Chiu (Harmonia Mundi)

  • Saint-Saëns, 3ème concerto pour violon & Respighi, Concerto Gregoriano – Pierre Amoyal, Orchestre National de France, direction Charles Dutoit (Decca)

  • Concert de Chausson et sonate de Franck – Pierre Amoyal, Pascal Rogé, Quatuor Ysaÿe (Decca)

  • Fauré, sonates pour violon et piano – Pierre Amoyal & Pascal Rogé (Decca)

  • Dutilleux, L’Arbre des songes – Pierre Amoyal, Orchestre National de France, direction Charles Dutoit (Decca)
  • Tchaïkovski, trio – Pierre Amoyal, Frédéric Lodéon, Pascal Rogé (Erato - Warner Classics)

  • Tchaïkovski, concerto pour violon – Pierre Amoyal, Philharmonia Orchestra, direction Charles Dutoit (Erato - Warner Classics)

  • Sibelius, concerto pour violon – Pierre Amoyal, Philharmonia Orchestra, direction Charles Dutoit (Erato - Warner Classics)

  • Brahms, Trio pour piano, violon et cor – Michel Dalberto, Pierre Amoyal, Pierre Del Vescovo (Erato - Warner Classics)

  • Beethoven, Triple concerto – Anne Queffélec, Pierre Amoyal, Frédéric Lodéon, Orchestre National de l’Opéra de Monte Carlo, direction Armin Jordan (Erato - Warner Classics)

  • Lalo, Symphonie espagnole – Pierre Amoyal, Orchestre National de l’Opéra de Monte Carlo, direction Paul Paray (Erato - Warner Classics)

site officiel de Pierre Amoyal

photo © Vivianne Prudom

éléments biographiques réunis par CB, 06/IX/2013

actualités sur Pierre Amoyal