Biographie

Pierre-Antoine Lorenzi est né le 14 septembre 1963 à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il débute très jeune auprès de Laurent Fabius, d’abord comme conseiller politique en 1986 puis en tant que chargé de mission au cabinet du président de l'Assemblée nationale de 1988 à 1991.

En 1991, il rejoint Michel Vauzelle à la commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale, puis comme chef de cabinet du garde des Sceaux quand celui-ci est nommé ministre de la Justice en avril 1992.

En février 1993, il est nommé, par le président de la République, secrétaire général du Service central de prévention de la corruption (SCPC), au ministère de la Justice, sous le gouvernement de Pierre Bérégovoy.

De cette expérience, il rédigera un ouvrage intitulé : «Corruption et imposture » (Balland, 1995).

En 1997, il débarque à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), où il devient successivement collaborateur puis chef de cabinet du directeur général de la Sécurité extérieure.

En 2002, il devient le fondateur de Serenus Conseil, cabinet spécialisé en stratégie et communication de crise, puis crée sa filiale en 2003, Public Gouvernance, une structure dédiée aux collectivités locales.

En 2007, il dirige conjointement avec un ancien officier de la DGSE, Alexandre Hollander, Amarante, une “société privée de prestation de services militaires et de sécurité”, né du rapprochement de cadres du renseignement et de la sécurité avec le Groupe Serenus Conseil.

Il est également Maître de conférences associé en droit public à l'université Paris XII.

En 1999, il a été fait Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

( photo © CC Pierre Antoine Lorenzi )

( Mise à jour du 05/11/2013 )