Biographie

Né à Creteil en 1955, Pierre Jourde suit un parcours littéraire sinueux (hypokhâgne, philosophie, khâgne, lettres modernes) qui le conduit à l'enseignement en collège puis lycée. Il poursuit ses études, valide son DEA puis sa thèse. Intitulée les géographies imaginaires, elle sera éditée chez Corti. Il devient maître de conférence dans plusieurs universités de France. Feru de voyage, il profite des longs congés estivaux pour arpenter le monde. Il se lance dans l'écriture dès 1983 avec un premier roman, Jardins déserts. D'autres suivront qui essuieront plusieurs refus.

Pierre jourde écrit aussi bien des romans, de la poésie, que des essais, notamment La littérature sans estomac . Il livre également ses critiques de la littérature contemportaine sur un blog, confitures de culture, que l'on retrouve sur le site littéraire du Nouvel Observateur. Ancien militant au parti communiste lors de ses années étudiantes, il défend ardemment l'université française et les enseignants chercheurs. Son récit, La dernière pierre, qui revient sur la tentative des villageois auvergnats de le "lyncher" suite à la parution de Pays perdu, reçoit le prix Giono 2013.

Bibliographie sélective:

  • La dernière pierre (Gallimard, 2013)
  • Le maréchal absolu (Gallimard, 2013)
  • Pays perdu (Autrement dit, 2010)
  • La littérature monstre (Balland, 2008)
  • Le Jourde & Naulleau (Mots & cie, 2008)
  • Festins secrets (Esprits des phénix, 2005)
  • La littérature sans estomac (Esprits des phénix, 2002)
  • Carnage des clowns (l'harmattan, 1999)

Biographie et bibliographie de la Documentation de Radio France, le 18/10/2013.

actualités sur Pierre Jourde