Biographie

Le journaliste sportif

Pierre Ménès est d'abord Gentil organisateur quelques saisons au Club Med avant de rejoindre les rangs de France Football en tant que pigiste puis ceux de L'Équipe . Il y passe vingt-et-un ans entre 1983 et 2004, couvrant d'abord la D2, la D1 avec notamment le RC Strasbourg , puis l'équipe de France et Arsenal FC après 1998.

Le polémiste audiovisuel

En 1999, il devient consultant sur L'Équipe TV dans l'émission Enfin du foot de Didier Roustan pendant quatre années. Parallèlement, il participe régulièrement à l'émission Le Match du lundi sur Pathé Sport et Europe 1 puis On refait le match sur LCI et RTL, deux émissions présentées par Eugène Saccomano.

En septembre 2005, sa carrière prend une nouvelle dimension quand il rejoint M6 pour animer l'émission 100 % Foot avec Estelle Denis et Dominique Grimault le dimanche soir à minuit. Lors de la coupe du monde 2006, il animera quotidiennement 100 % Coupe du monde et lors de l'Euro 2008, il animera quotidiennement 100 % Euro .

En août 2008, il rejoint la radio RTL comme chroniqueur le samedi soir pendant le multiplex de Ligue 1 présenté par le directeur des sports de RTL Christian Ollivier. Il est aussi membre de la Bande à Pacaud .

En 2009, il quitte M6 pour rejoindre Canal+ où il est chroniqueur dans le Canal Football Club présenté par Hervé Mathoux.

À la rentrée 2010, Pierre Ménès quitte RTL. Il devient chroniqueur dans une nouvelle émission sur Canal+ SportLes Spécimens . Depuis 2011, il est chroniqueur dans Les Spécialistes .

Hors sport[modifier]

Ami avec les réalisateurs Djamel Bensalah et Fabien Onteniente, il a fait des apparitions au cinéma dans plusieurs de leurs films : en 2002 dans le film 3 Zéros , en 2004 dans le film Il était une fois dans l'oued , en 2007 dans Big City , en 2008, une brève apparition dans le film Disco , et, en 2009, dans le film Neuilly sa mère . En 2011, il apparaît dans le film Les Tuche où il joue le gérant de l'équipe jeune de l'AS Monaco.

En 2007, il anime une chronique dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel, T'empêches tout le monde de dormir .

Il apparaît régulièrement aux Guignols de l'info depuis 2009, sa marionnette étant toujours accompagné par celle d'Hervé Mathoux.

Depuis septembre 2010, il est chroniqueur dans l'émission de Bruce Toussaint sur Canal +, Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil .

À partir de novembre 2010, il présente une fois par mois Le grand multiplex… du rire sur Comédie ! avec Alexandre Ruiz, Laurent Paganelli, Ariane Brodier et Willy.

Depuis octobre 2011, Pierre Menès se lance dans le monde de l'art contemporain avec l'artiste et photographe Kyriakos Kaziras en organisant une exposition consacrée à la faune sauvage. D'après http://forum.you-art-here.com/, Pierre Menès déclarait dans TV Mag : « Quand Kyriakos Kaziras m'a montré ses photos, je suis resté scotché. Ses clichés sont de véritables peintures ».

Éditorialiste sur Internet et dans la presse

En novembre 2009, il lance son propre site d'information et de débat sur le foot, Footineo.

Il est un des ambassadeurs du site européen de paris sportifs et de poker : Unibet.com.

En novembre 2008, il devient chroniqueur pour le quotidien Aujourd'hui Sport jusqu'à sa suppression. Depuis 2009, il travaille pour l'hebdomadaire Direct Sport édité par le groupe Bolloré.

Pierrot le foot (2006-2012)

À partir de la Coupe du monde 2006 , il anime un blog sur Yahoo ! intitulé Pierrot le foot . L'aventure prend fin le 8 août 2012, lorsqu'il annonce qu'il quitte Yahoo pour de nouvelles aventures.

Pierrot Football Blog (depuis 2012)

Dans le cadre du contrat qui le lie avec Canal Plus, Pierre Ménès anime un blog intitulé Pierrot Football blog sur le site de la chaîne depuis le 13 août 2012 (pour une durée initialement prévue de 4 ans).

Dirigeant de club

Pierre Menès rencontre Jean-Pierre Caillot en fin de saison 2003-2004 lors de la venue de Tiburce Darou au Stade de Reims. Menès rejoint le club rémois pour développer sa communication pour la saison 2004-2005. Toutefois, il est limogé par le club au printemps 2005.

actualités sur Pierre Ménès