Biographie

Présentation de : Pierre Michon

Pierre Michon Pierre Michon, né dans le Limousin en 1945, est le fils d'un couple d'instituteurs dont le père s'est très vite absenté. Il apprend à lire dans l'école où enseigne sa mère, dédicataire des Vies minuscules, puis est interne au lycée de Guéret. Il vit mai 68 à Clermont-Ferrand où il obtient une licence de lettres, ébauche une maîtrise sur Antonin Artaud, hésite entre Debord et Mao, est brièvement comédien dans un théâtre d'essai. Ce sont les années 70, la fin du rêve révolutionnaire et, pour Michon, l'impression de se retrouver dans un film des Marx Brothers. Balançant entre la volonté d'écrire et le désir de n'en rien faire, il traverse quelques années difficiles, de ville en ville où le conduit son errance : Annecy, Paris (éphémères études à l'Institut des Langues Orientales), Caen, Orléans. Il a souvent évoqué le sentiment de délivrance éprouvé à l'écriture tardive de Vies minuscules (1984) qui vint inverser le cours de sa vie. La renommée du livre est longtemps souterraine ; mais il rencontre avec Rimbaud le fils une audience grandissante, suscitant un lectorat fervent. Vies minuscules fait désormais figure de livre culte. Il s'arrête à Nantes où il devient père en 1998. Il vit aujourd'hui à Saint-Étienne. Le prix Décembre, couronnant en 2002 Abbés et Corps du roi, consacre la reconnaissance publique d'un écrivain singulier.