Biographie

Popeck, né Judka Herpstude, le 18 mai 1936, d’un père roumain et d’une mère polonaise. Il apprend le métier d’ébéniste, exerce plusieurs métiers et s’inscrit parallèlement au cours Simon sous le pseudonyme de Jean Herbert. Il obtient des petits rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma. Le personnage de Popeck naît en 1968 et se fait un nom au café-théâtre. C’est grâce à son rôle dans le film de Gérard Oury, Les Aventures de Rabbi Jacob qu’il se fait connaître du grand public. Petit à petit il impose son personnage de Juif ashkénaze à la télévision comme à la scène. Pour le théâtre, Pierre Chesnot lui écrit une pièce sur mesure, Drôles d’oiseaux . En septembre 1998, Francis Joffo fait appel à lui aux côtés de Michel Roux, dans la pièce Face à face. Il parcourt les villes de France avec L’Avare de Molière, qu'il joue aussi en Suisse, en Belgique pour terminer à la Réunion. La critique est unanime et reconnaît en Popeck, un grand comédien. En 2011, il pense faire ses adieux au public avec une tournée intitulée, C’est la dernière fois. Le spectacle est un tel succès qu’il est prolongé et des représentations sont encore données en 2014.

Biographie de la documentation de Radio France, 07/2014