Biographie

Né le 21 mai 1942 à Constantine en Algérie, Raphaël Draï est un professeur agrégé de sciences politiques. Après une enfance passée en Algérie, son père décide de l'envoyer en France en 1961 de peur qu'il soit enrôlé dans les forces de l'OAS. Agrégé de sciences politiques en 1976 à l'université de Paris 1 - Panthéon Sorbonne, il connaît par la suite plusieurs facultés françaises en tant que professeur de sciences politiques à l'université de Nancy en 1977, doyen de la faculté de droit et de sciences politique d'Amiens en 1990 ou bien encore professeur de sciences politiques à l'université d'Aix-Marseille III en 1998. Il a également enseigné à l'IEP d'Aix-en-Provence et à l'Institut d'études et de culture juive à Marseille.

Dans ses études, Raphael Draï revendique une certaine pluridisciplinarité en mêlant politologie et psychanalyse. En plus de ses ouvrages personnels, il est membre de l'Observatoire du religieux et spécialiste de loi hébraïque.

Bibliographie sélective :

  • La communication prophétique (3 tomes), 1990 à 1998

  • Grands problèmes politiques contemporains. Les nouvelles échelles de la responsabilité politique , librairie de l'Université et PUAM, 2001

  • Science administrative, éthique et gouvernance , Librairie de l'Université et PUAM, 2002

  • La France au crépuscule. Précis de recomposition , PUF, 2003

  • Le pays d'avant , Michalon, 2008

  • Les pays d’après , Michalon, 2009

  • Le plus grand mensonge du monde. Théorie juridique et théorie psychanalytique , Éditions Hermann, 2009
  • Les pays d'en haut , Michalon, 2011

Sources : wikipedia

actualités sur Raphaël Draï