Biographie

Reda Kateb est un acteur né en 1977 à Ivry-sur-Seine. Il est le fils de l’homme de théâtre et acteur Malek-Eddine Kateb, et le petit neveu de l’écrivain Kateb Yacine et de l’homme de théâtre et acteur Mustapha Kateb. A 8 ans, il monte sur scène pour la première fois aux côtés de son père. Après un bac option théâtre, il se forme à l’art dramatique, pendant trois ans, à l’Atelier théâtral du Théâtre des Quartiers d’Ivry. Il débute sa carrière en jouant sur plusieurs scènes de théâtre, ainsi qu’à l’intérieur de lycées ou de maisons d’arrêt. Après de petits rôles à la télévision ou dans des courts métrages, il se fait remarquer en 2009 au cinéma pour un second rôle dans Un Prophète de Jacques Audiard, puis pour un rôle plus important dans Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner. Il travaille par ailleurs régulièrement à la radio, notamment pour des dramatiques et des lectures de poésies, à France Culture, France Inter et Radio Bleue. Reda Kateb est ce qu’on appelle un « acteur à gueule ». Il confie ainsi à Pierre Langlais du magazine Télérama : « ce n’est pas facile de parler de son propre physique, mais je ne suis pas mécontent d’avoir quelque chose de différent, de ne pas être lisse. J’ai l’impression que les spectateurs ont envie de gueules qui leur racontent quelque chose plutôt que des visages agréables à regarder, des gens mignons » .

Filmographie sélective :

  • Engrenages , de Gilles Bannier, série télé (2008).
  • Un Prophète , de Jacques Audiard (2009).
  • Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner (2009).
  • Pieds nus sur les limaces , de Fabienne Berthaud (2010).
  • Mafiosa , d’Eric Rochant, série télé (2010).
  • A moi seule , de Frédéric Videau (2012).
  • Gare du Nord de Claire Simon

Rôles au théâtre (sélection) :

  • Moha le fou, Moha le sage , de Tahar Ben Jelloun, mis en scène par Malek Kateb (1992-93).
  • Abdu Rim , de Serge Rivron, mis en scène par Emmanuel Depoix (1999-2000).
  • Georges Dandin , de Molière, mis en scène par Olivier Baucheron (2002).
  • Le Poète encerclé , de Kateb Yacine, mis en scène par Reda Kateb (2003).
  • Merlin ou la terre dévastée , de Tankred Dorst, mis en scène par Jorge Lavelli (2005).
  • Les chiens nous dresseront , de et mis en scène par Godefroy Ségal (2007).
  • Par les villages , de Peter Handke, mis en scène par Olivier Werner (2007-2008).

En savoir plus :

Biographie de la Documentation de Radio France, 23 mars 2012

actualités sur Reda Kateb