Biographie

Renée Fleming est née le 14 février 1959 à Indiana (Pennsylvanie). Elle pratique la musique très tôt, poussée par un environnement familial artistique. Elle étudie à la Crane School of Music de l’Etat de New York, puis va en Europe suivre les cours d’Arleen Auger et d’Elisabeth Schwarzkopf. En 1983, elle entre à l’American Opera Centre de la Julliard School.

Elle fait ses débuts en 1986 au Landestheater de Salzbourg (Autriche) : elle y chante le rôle de Constance de l’ Enlèvement au Sérail de Mozart. Puis elle entame une carrière fulgurante avec les Noces de Figaro de Mozart au Grand Opera de Houston (1988), la Bohème de Puccini au New York City Opera, et Médée de Cherubini Au Covent Garden (1989).

Les années 90 confirment cette ascension. Renée Fleming devient une des plus grandes mozartiennes de son temps. Le public peut l’entendre dans les Noces de Figaro à l’Opéra de Paris (1990), au Metropolitan Opera (1991) et au Staatsoper de Vienne (1993), et dans Don Giovanni de Mozart à la Scala de Milan (1993). Elle participe cependant à deux premières mondiales : Le Fantôme de l’Opéra de John Corigliano au Metropolitan Opera (1991), et Un tramway nommé désir d’André Prévin à San Francisco (1998).

Dans les années 2000, Renée Fleming est au sommet de son art et de sa gloire. Son répertoire ne cesse de s’élargir. De Richard Strauss, elle interprète la Maréchale du Chevalier à la rose au Metropolitan Opera (2000) et la Comtesse de Capriccio (2004). Pour la première fois, elle tient le rôle de Violetta de la Traviata de Verdi à l’opéra de Houston (2003). Elle participe aussi à des évènements médiatiques. Ses prestations, lors du concert pour le 250ème anniversaire de la naissance de Mozart avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne (2006) et lors du mariage du Prince Albert de Monaco (2011), sont retransmises dans le monde entier.

Au début de l’été 2012, elle se produit dans Arabella de Richard Strauss avant d’aller donner un concert à Aix-en-Provence.

Renée Fleming doit sa réussite à une voix exceptionnelle dans l’étendue de son registre qui lui permis d’aborder des rôles très variés de soprano dramatique, lyrique ou même coloratur.

Discographie sélective

  • Poèmes , dir A. Gilbert, M. W. Chung, D. Gatti, S. Ozawa, Decca, 2012
  • Verismo , dir M. Armiliato, Decca, 2009
  • Rusalka de Dvorak, dir C. Mackerras, Decca, 2002
  • Thais de Massenet, dir Y. Abel, Decca, 2000
  • Don Giovanni de Mozart, dir G. Solti, Decca, 1997

Distinctions

  • Victoire d’Honneur de la Musique, 2012
  • Grammy Award pour le CD Verismo, 2010
  • Grammy Award pour le CD The Beautiful voice, 1999
  • Prix Solti de l’Académie du Disque Lyrique, 1996
  • Premier Prix des Metropolitan Opera Auditions, 1988

Biographie rédigée par la documentation de Radio France

Crédit photo : NATIONAL PICTURES/MAXPPP