Biographie

Né en 1952 à Tabriz, en Iran sous le régime du Shah, Reza est aujourd'hui un des reporters-photographes les plus reconnus de sa profession.

Basé à Paris, il témoigne, depuis vingt-cinq ans, des blessures et des joies de ceux qu'il croise sur sa route mais aussi des tourments que lui-même a subi.

A 22 ans, il est emprisonné trois ans en Iran pour avoir pris des photos subversives et avoir fait des expositions sans autorisation. Il connaît la torture et la souffrance. Cependant son séjour dans la geôle politique du Shah forge son caractère car il y rencontre les grands intellectuels d'Iran, eux aussi emprisonnés. Il déclare: "C'était extraordinaire de se trouver si jeune au milieu des plus prestigieux écrivains, philosophes, romanciers et cinéastes du pays ". La prison dessine sa destinée. Il y apprend le français et décide de s'engager aux côtés des populations en détresse. En 1981, photographe reconnu, il fuit l'Iran et s'exile à Paris. En 1983, Reza part en mission à Beyrouth et une bombe israélienne au phosphore lui brûle les poumons. Les médecins lui conseillent de faire un séjour en montagne. Il choisit l'Afghanistan. Il y rencontre le commandant Massoud, c'est la naissance d'une très profonde amitié. Il est très touché par sa mort en 2001 et publie un recueil de photos retraçant dix-huit années de compagnonnage avec le commandant. Photo-reporter pour le National Geographic essentiellement, Reza a parcouru plus de cent pays, a couvert de nombreux conflits, révolutions et catastrophes humaines. Aujourd'hui il possède sa propre agence, Webistan. Il a également fondé une ONG, AinaWorld, qui s'engage en faveur de l'éducation, de la communication et de l'information en Afghanistan aujourd'hui, ailleurs demain.

actualités sur Reza