Biographie

Riccardo Del Fra est né à Rome en 1956. A trois ans, première guitare, guitare-basse à quinze, contrebasse enfin à dix-sept. Etudiant, il fait de la sociologie à Rome et de la musique au conservatoire de Frosinone, tout en collaborant avec l'orchestre de la RAI (radio-télévision italienne) pour des concerts de jazz et l'enregistrement de musiques de films, entre autres : La Cité des Femmes de Federico Fellini et La Peau de Liliana Cavani.

Il joue dans diverses formations italiennes jusqu'à sa rencontre en 1979 avec Chet Baker. Dans les années 80, il s'installe à Paris tout en continuant à jouer avec Chet (et Michel Graillier) pendant neuf ans (douze disques et plusieurs films). Il accompagne également en Europe et au Japon, de nombreux solistes : Art Farmer, Dizzy Gillespie, Art Blakey, Sonny Stitt, James Moody, Lee Konitz, Tommy Flanagan, Kai Winding, Clifford Jordan, Horace Parlan, Joe Diorio, Kenny Wheeler, Paul Motian, Dave Liebman, etc.).

Il est aussi le contrebassiste de Barney Wilen, Bob Brookmeyer, Johnny Griffin, Toots Thielemans, Michel Herr, Charles Loos et joue aussi avec Martial Solal, René Urtreger, Michel Legrand, Georges Arvanitas. En 1989, il enregistre A Sip of your touch , duos avec Art Farmer, Dave Liebman, Rachel Gould, Enrico Pieranunzi et Michel Graillier (Grand Prix Fnac) en hommage à Chet Baker. Incursions dans la musique contemporaine avec l'ensemble 2e2m de Paul Mefano et un enregistrement de pièces de Toru Takemitsu, dans la musique traditionnelle avec la chanteuse Annie Ebrel ( CD Velluto di Luna, Voulouz Loar - Diapason d'or 1999).

En 2000, il enregistre Soft talk (prix Charles Cros et de l'Académie du jazz), en duo avec Michel Graillier.

En 2004, il est nommé à la tête du département Jazz du Conservatoire National Supérieur de la Musique et de la Danse de Paris où, en 1998, il avait pris la succession de Jean-François Jenny Clark pour l'enseignement de la contrebasse et de la Musique improvisée. En 2005, sortie du CD Roses and Roots.

2006 : Riccardo Del Fra reçoit le Django d'Or du « musicien confirmé ». En janvier 2007, A sip of Your Touch , le disque hommage à Chet Baker est réédité chez Nocturne et reçoit à nouveau de nombreuses distinctions. En 2008, l'Académie du Jazz lui décerne le prix du Musicien européen. Pour le cinéma, il signe les bandes originales des films de Lucas Belvaux : Pour rire , la trilogie Un couple épatant-Cavale-Après la vie , La Raison du plus faible en compétition officielle à Cannes en 2006), en 2007, Les Prédateurs (sur “l'affaire Elf”) et en 2009, celle de Rapt (avec Yvan Attal). Il est aussi sollicité pour créer (et jouer) la musique de films muets (au musée d'Orsay en février 2008). La Cinémathèque Française à Paris lui a donné en mars 2008 une « Carte blanche ». En 2009, l’Ensemble Intercontemporain commande à Riccardo Del Fra deux œuvres qui seront crées en mars de cette année par l’ensemble sous la direction de Susanna Mälkki avec Dave Liebman au saxophone : Sky Changes et Tree Thrills . Ces pièces seront rejouées en octobre 2010 à la Manhattan School of Music de New York.