Biographie

Né le 16 janvier 1941 à Moulins, Richard Bohringer tourne son premier film en 1970. En 1981, le film Diva de Jean-Jacques Beineix le fait au grand public. En 1987, il obtient le César du Meilleur acteur pour son rôle dans Le Grand Chemin de Jean-Loup Hubert. Il enchaine avec des succès populaires comme Une époque formidable de Gérard Jugnot. En 1992, il tourne avec sa fille Romane Bohringer dans le film L’accompagnatrice réalisé par Claude Miller. De 1997 à 2002, il se consacre à la télévision avec la série Un homme en colère . Richard Bohringer est aussi animateur de radio, il a fait les belles nuits d’Europe 2, et chanteur dans son spectacle C’est beau une ville la nuit . Il publie en 2005 des récits de voyage et sort en 2006 Oublie que je t'aime , un livre autobiographique, et Gouvernement en exil , une fable utopique écrite avec Frank Jobert. Il transpose également son livre C'est beau une ville la nuit au cinéma, où lui et sa fille jouent leurs propres rôles. Grand amoureux de l'Afrique, il a obtenu la nationalité sénégalaise en 2002. En 2013, il partage la scène avec sa fille Romane Bohringer dans la pièce J'avais un beau ballon rouge d'Angela Dematté, dans une mise en scène de Michel Didym.

Filmographie sélective :

  • 1970 : La Maison
  • 1980 : Le Dernier métro
  • 1981 : Diva
  • 1987 : Le Grand chemin
  • 1991 : Une époque formidable
  • 1992 : L’Accompagnatrice
  • 1993 : Tango
  • 1995 : Les Caprices d’un Fleuve
  • 1997 : Un Homme En Colère (série TV)
  • 1998 : Rembrandt
  • 2001 : Mauvais genres
  • 2006 : C’est beau une ville la nuit
  • 2008 : Mister Mocky (série TV)
  • 2012 : Une nuit
  • 2012 : Les adorés

Biographie sélective :

  • 1988 : C’est beau une ville la nuit
  • 2005 : Ultime conviction du désir
  • 2007 : Carnets du Sénégal
  • 2009 : Traîne pas trop sous la pluie
  • 2011 : Les nouveaux contes de la cité perdue

© CC Georges Biard

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2013

actualités sur Richard Bohringer