Biographie

Né en 1953 à Chester (Caroline du Sud), Ron Rash est un écrivain « de grand chemin, d’histoires sauvages imprégnées de réalisme et de poésie cruelle » (Télérama, 2011). Ancré dans ce sud industriel américain – ses parents travaillaient dans une usine textile- il fait ses études obtenant un doctorat de littérature anglaise (Université de Clemson) alors que son père, lui-même, devient professeur d’université après avoir suivi des cours du soir.

De retour dans le Sud, Ron Rash -qui n’aime pas vivre en ville- occupe la chaire John Parris d’Appalachian Studies à la Western Carolina University où il enseigne la littérature. Ses premiers textes, des poèmes, ne sont pas encore traduits en français. On y découvre ses sujets de prédilection : la rencontre du christianisme et du paganisme, l’impermanence, les modes de vie en voie de disparition tels ceux de ces américains vivant dans les montagnes de la Caroline du Nord. Il s’adonne aussi à la prose, et son recueil de nouvelles The Night the New Jesus Fell to Earth reçoit en 1996 le Prix Sherwood Anderson. Il publie son premier roman One Foot in Eden (Un pied au paradis) remportant le prix littéraire Novello en 2002 entrant de plein pied dans le genre « policier » publié en France en 2009 : l’auteur « y scrutait l’histoire de son pays et l’industrialisation à outrance des années 50 » (Télérama). En 2011, il signe un nouveau roman noir Serena où la nature et la paysage « sont la fibre profonde du récit » (Matricule des anges, 2011) sans négliger pour autant un discours politique critique.

Photo © CC uscUpstate

Bibliographie

  • Le monde à l’endroit (Seuil, 2012)

  • Serena (Editions du masque, 2011)

  • Un pied au paradis (Editions du masque, 2009)

Biographie de la Documentation de Radio France le 31/08/2012