Biographie

Rost est un rappeur togolais, vivant en France depuis ses 10 ans, qui a grandi dans le quartier de Belleville à Paris.

Symbole d’une jeunesse des quartiers qui se bat pour réussir son intégration malgré toutes les difficultés qu’il a rencontrées, il a grandi dans un des quartiers défavorisés de la capitale, puis en banlieue parisienne. Il fut sans papiers pendant plus de 7 années. Il a vécu avec ses 9 frères et sœurs dans un squat de 28 m² dans un immeuble complètement délabré qui s’est écroulé à peine un mois après leur évacuation. Il fut le chef d’une des bandes de taggers virulents de la capitale et a évolué entre embrouilles et règlements de comptes. Malgré cela, il a toujours refusé de subir sa situation et s’est ardemment battu pour échapper au déterminisme. Aujourd’hui il est devenu chef d’entreprise, artiste militant et surtout citoyen engagé.

Après les émeutes de 2005, il fait partie de ceux qui se sont élevés pour qu'aux voitures brûlées soit privilégiée l'alternative du dialogue, il décide donc de faire entendre la voix de ceux qui se considèrent comme exclus dans le quartier qu'il habite. Il parcourt ensuite la France pendant plus d’une année, afin d’inciter les habitants de ces quartiers populaires à s’inscrire sur les listes électorales, puis de voter. Vous avez pu le voir tout au long de l’année 2007, sur différents plateaux dans le cadre de la présidentielle et des législatives.

Aujourd’hui, il poursuit son combat contre les discriminations et milite pour une réelle diversité dans les médias et dans le paysage politique.

Bien que ne bénéficiant pas du droit de vote aux élections, Rost est très actif dans la campagne présidentielle de 2007.

Avec son association "Banlieues Actives" créée le 21 avril 2006, il sort un "Guide du votant" après avoir été reçu par les candidats à la présidentielle. Imprimé à plus de

100.000 exemplaires, le fascicule de 32 pages est distribué gratuitement dans les quartiers populaires, il est également en téléchargement sur le site internet de Banlieues Actives.

En 2008, il livre un disque en hommage à son ami Mouloud, SDF, décédé du froid l’hiver dernier sur un trottoir, ainsi qu’à tous les sans abri.

L’artiste espérait que ce disque, réalisé en duo avec Francis Lalanne, permettrait à nos concitoyens de sortir de l’indifférence face à la situation des sans abri qui vivent, dorment et meurent dans nos rues. Tous les droits seront reversés à des associations d’aide aux sans abri.

Fin 2008, il publie son livre intitulé Enfant des lieux bannis aux éditions Robert Laffont, ainsi que son court-métrage inspiré du livre en attendant son adaptation au cinéma.

Depuis décembre 2008, Rost co-anime une émission tous les jeudi sur la chaîne de la TNT, Cap 24, avec Patrice Carmouze, en compagnie de Jean-François Kervéan, Agathe André, Christophe Mory, Natacha Polony et Jean-Charles Lajouanie.

La Fondation de l'ancien premier ministre Michel Rocard vient de lui confier la Présidence d'une commission sur les quartiers populaires.

Une commission que Rost préside avec le sociologue Jacques Donzelot et la vice-présidente de l'université de Toulouse Marie-Christine Jallet. Ils rendront leur rapport au cours de l'année 2010. Un travail qui servira pour les élections de 2012. Rost poursuit également son engagement de terrain avec, son implication sans faille sur la question des sans-abri, ses interventions dans les prisons, les ateliers écritures dans les "classe relais" et dans les Zones Urbaines Sensibles.

Depuis la sortie de son livre, Rost qui fut un "Bad-boy" avant de devenir le citoyen engagé que nous connaissons, met cet expérience de la rue au service des "petits frères" à travers des interventions dans les écoles pour faire de la prévention de la violence et de la délinquance. L'artiste intervient également dans le cadre de stages de citoyenneté organisés par ADC, le SPIP et certains Tribunaux de Grande Instances. En août 2009, il fait partie des 100 personnalités appelant à l'organisation de primaire à gauche pour la désignation d'un candidat unique à l'élection présidentiel de 2012.

Son album intitulé Poésie d'un résistant est sorti en 2010. Une nouvelle aventure pour l'artiste qui enregistre un album à "texte", entre slam, hip-hop et poésie engagée, entièrement en acoustique.