Biographie

Samuel Le Bihan est né le 2 novembre 1965 à Avranches. Alors qu’il s'imagine devenir peintre ou dessinateur, il a le coup de foudre pour le métier de comédien en accompagnant des amis au cours Florent. Il laisse alors immédiatement tomber son BTS de dessinateur-maquettiste pour y suivre une formation. Il suit également des cours à l'école de la Rue Blanche puis au Conservatoire et participe à des spectacles de rue à travers l’Europe. De 1995 à 1998 il est pensionnaire de la Comédie française (il sera d’ailleurs décoré en tant que Chevalier des Arts et Lettres). Sa prestation dans la célèbre pièce Un tramway nommé désir lui vaut d’être nommé aux Molières dans la catégorie Révélation théâtrale en 1999. Parallèlement il entame une carrière au cinéma où il impose d’emblée son physique sportif (c’est un passionné de boxe). Capable de jouer dans tous les registres (rôles physiques ou plus subtils), il enchaîne les tournages avec de grands réalisateurs comme Kieslowski (Trois couleurs-Rouge , 1994), Régis Wargnier (Une femme française , 1995), Bertrand Tavernier (Capitaine Conan , 1996), film pour lequel il sera nommé aux Césars comme meilleur espoir masculin ou encore Alain Corneau (Le Cousin , 1997), Tonie Marshall (Vénus Beauté, 1999) . En 2001, son interprétation du chevalier Grégoire de Fronsac dans Le Pacte des loups de Christophe Gans accroît sa notoriété, ainsi que ses personnages dans des films populaires comme Restons groupés, Jet Set , 3 Zéros. Il n’en délaisse pas moins le cinéma d'auteur et tourne avec Catherine Breillat, Krzysztof Kieslowski, Laëtitia Masson, Emilie Deleuze, Karim Dridi.

En 2007 il se tourne vers le métier de producteur : il crée la société Frelon productions , qui accompagne de jeunes artistes à leurs débuts. Il a produit le spectacle à succès de François-Xavier Demaison Demaison s'envole (nomination aux Molières 2007), dont il est également un des auteurs et le stand-up de Mickael Quiroga Get up en 2005. Il passe à la réalisation en 2006 avec son premier court métrage Alphonse Funèbre .

Filmographie (sélection)

  • 2012 : Une nuit de Philippe Lefebvre
  • 2012 : Cornouaille d'Anne Le Ny

  • 2008 : L'ennemi public n°1 de Jean-François Richet
  • 2008 : Disco de Fabien Onteniente
  • 2007 : Frontières de Xavier Gens
  • 2005 : The Last Sign (Le dernier signe) de Douglas Law
  • 2004 : Le Pont du Roi Saint-Louis de Mary McGukian
  • 2002 : La Mentale de Manuel Boursinhac
  • 2002 : 3Zéros de Fabien Onteniente
  • 2001 : Le Pacte des Loups de Christophe Gans
  • 2000 : Total western d'Eric Rochant
  • 2000 : Jet Set de Fabien Onteniente
  • 1999 : Vénus Beauté (Institut) de Tonie Marshall
  • 1998 : A vendre de Laetitia Masson
  • 1997 : Le cousin d'Alain Corneau
  • 1996 : Capitaine Conan de Bertrand Tavernier
  • 1995 : Une femme française de Régis Wargnier
  • 1992 : Promenades d'été de René Féret
  • 1991 : Sale comme un ange de Catherine Breillat

Télévision (sélection) :

  • 1989 : Les Enquêtes du commissaire Maigret d'Édouard Logereau
  • 1998 : L'Amour à vif de Jean-Pierre Améris
  • 2004 : 93, rue Lauriston de Denys Granier-Deferre
  • 2009 : Braquo (saison 1) d’Olivier Marchal et Frédéric Schoendoerffer
  • 2009 : Obsession(s) de Frédéric Tellier
  • 2010 : En apparence de Benoît d'Aubert
  • 2011 : Braquo (saison 2) d’Eric Valette et Philippe Haïm
  • 2011 : Le Piège afghan de Miguel Courtois

Comme auteur :

  • 2005 : A story pour les gens qui believe in dreams avec François-Xavier Demaison
  • 2007 : Demaison s'envole avec Mickaël Quiroga

Théâtre (sélection) :

  • 1993 : La Mégère apprivoisée de William Shakespeare, mise en scène Jérôme Savary
  • 1994 : Le Prince de Hombourg de Heinrich von Kleist, mise en scène Alexander Lang
  • 1995 : Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau, mise en scène Roger Planchon
  • 1999 : Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams, mise en scène Philippe Adrien
  • 2009 : Parole et Guérison , de Christopher Hampton, mise en scène Didier Long
  • 2011 : Hollywood de Ron Hutchinson, mise en scène Daniel Colas

Prix, distinctions :

  • Prix Jean-Gabin 1998, pour Vénus Beauté (Institut)
  • Nommé chevalier de l’Ordre des arts et des lettres 2001
  • Prix d'interprétation au Festival de Carthagène 2006, pour L'Homme de sable

Participations annexes :

En 2005 et 2006 il a été le parrain de l'opération caritative Novembre en enfance. Il est également administrateur de l'organisation Action contre la faim.

Photo : Wikipedia

(Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2012, mise à jour juillet 2013)

actualités sur Samuel Le Bihan