Biographie

La famille de Sarcloret s'installe à Yverdon-les-Bains en 1957 puis à Genève, où il passe son adolescence. Sarclo suit des cours à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) entre 1972 et 1980 où il obtient le diplôme d'architecte. Après un peu de théâtre dans son adolescence, il passe rapidement à la guitare puis à la chanson.

Il commence par chanter Bob Dylan dans les bistrots de Lausanne, et y découvre que faire rire le public lui convient. D'abord cyniques, ses chansons prennent parfois un tour plus tendre.

Il se produit sous le nom de Sarcloret à partir de 1979.

Bien que le public commence à le suivre, le manque de producteurs en Suisse pousse Sarclo à créer sa propre maison de production : « Côtes du Rhône »[2]. L'album Les plus grands succès de Sarcloret paraît en 1981.

Sa première partie lors de la tournée de Renaud en 1996 le fait découvrir du public français. Le disque Michel et Denis jouent à Paris est enregistré lors de cette tournée.

Il reçoit le Prix Brassens en 1990, le Prix Miroir de la Chanson Francophone en 1999 et le Grand Prix du Festival de l'Humour de Saint-Gervais en 2000.

Ses concerts et ses disques renouvellent son répertoire : les réorchestrations et les accompagnateurs diffèrent à chaque fois. Il a pu ainsi croiser Daniel Mille à l'accordéon, Denis Margadant ou Bob Cohen à la guitare, ainsi que Simon Gerber ou Le bel Hubert plus récemment.

Depuis 2005, il donne plusieurs concerts avec son fils Albert à la batterie.

Depuis 2007, il se produit à nouveau sous le nom de Sarcloret, pour cause d'homophonie jugée fâcheuse avec le diminutif du président français en exercice, Nicolas Sarkozy.

Début 2008, il effectue une « tournée Jean Villard » (dit Gilles), intitulée Les Trois Cloches, aux côtés de Michel Buhler et de Gaspard Glaus, mais sans le contrebassiste Léon Francioli.

Toujours producteur de ses disques, il sort à l'automne 2012 un album intitulé "Gueuler partout comme un putois", réalisé par son ami Napoleon Washington.

Discographie :

  • 1981 : Les plus grands succès de Sarcloret
  • 1983 : Les premiers adieux de Sarcloret
  • 1985 : Les pulls de ma poule
  • 1987 : Les mots c'est beau
  • 1990 : L'amour, comment procéder...
  • 1992 : Une tristesse bleue et grise
  • 1993 : SarcloSolo
  • 1994 : T'es belle comme le petit Larousse à la page des avions (compilation)
  • 1995 : L'amour de l'amour (et la chair à saucisse)
  • 1997 : Michel et Denis jouent à Paris (enregistrement en public)
  • 1998 : On leur doit des enfants si doux
  • 2001 : L'Amour est un Commerce, mais la décharge est municipale
  • 2003 : Des Tendresses et des Cochoncetés
  • 2006 : Quinzaine du blanc chez les 3 Suisses avec Simon Gerber et Le bel Hubert (CD+DVD, enregistrement en public)
  • 2006 : A Tombeau ouvert (Chansons posthumes Vol. 1)
  • 2008 : Les trois cloches (chansons de Jean Villard, dit Gilles, avec Michel Bühler et Gaspard Glaus, CD+DVD)
  • 2009 : Un enterrement de 1re Classe (coffret intégral 12 CD)
  • 2012 : Gueuler partout comme un putois

(SOURCE: Wikpédia)

actualités sur Sarcloret