Biographie

1927 - 2017

Simone Veil est née en 1927 à Nice. Âgée de 17 ans, elle est déportée à Auschwitz avec sa famille (elle y est tatouée du numéro 78 651. C'est là aussi qu'elle fait la connaissance de Marceline Loridan-Ivens). 

Des études de droit puis à l'Institut d'études politiques de Paris la conduisent à entamer une carrière de magistrate. Après un passage par l'administration pénitentiaire, Simone Veil entre au cabinet de René Pleven, Garde des Sceaux. En 1974, elle entre au gouvernement Chirac comme Ministre de la Santé, poste qu'elle occupe jusqu'en 1979. Simone Veil est alors la deuxième femme à devenir ministre de plein exercice, après Germaine Poinso-Chapuis en 1947. À ce poste, Simone Veil s'engage pour faire passer une loi qui porte son nom : la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG), qui dépénalise l'avortement. Deux ans plus tard, c'est aussi elle qui fait adopter la loi française de lutte contre le tabagisme.

Ardente militante européenne, elle conduit la liste de l'UDF aux premières élections de 1979. Elue députée, elle devient également la première femme présidente du Parlement européen

En 1993, elle entre dans le gouvernement Balladur comme Ministre d'Etat chargée des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville

De 1997 à 1998, elle préside le Haut Conseil à l'intégration. 

De 2001 à 2007, elle préside la Fondation pour la mémoire de la Shoah, dont elle est par la suite présidente d'honneur.

De 1998 à 2007, elle est membre du Conseil constitutionnel. 

Elle est élue à l'Académie française en 2008. 

Après le décès de son mari et de sa sœur en 2013, Simone Veil se retire de la vie publique. Elle meurt le 30 juin 2017. Sur décision du président Emmanuel Macron, Simone Veil fait son entrée au Panthéon avec son époux le 1er juillet 2018.

actualités sur Simone Veil

Voir plus