Biographie

Siri Hustved est une écrivaine américaine d’origine norvégienne née le 19 février 1955 à Northfield (Minnesota) aux Etats-Unis. Elle est mariée à l’écrivain Paul Auster. Grande lectrice depuis l’enfance, elle écrit de la poésie tout en suivant des études de littérature anglaise à l’Université de Columbia. En 1983, elle publie son premier recueil de poésie, Reading to you . Après l’obtention de son doctorat (PhD) de littérature anglaise en 1986, elle se tourne vers la fiction et publie son premier roman, Les yeux bandés (The Blindfold ) en 1992. Son roman Tout ce que j’aimais (What I Loved ), édité en 2003, connaît un succès international. Souffrant de troubles neurologiques depuis l’enfance, Siri Hustvedt s’intéresse de très près à la psychanalyse et aux neurosciences. En 2004, elle est victime d’une crise de convulsions, qui sera le sujet de son essai La femme qui tremble, une histoire de mes nerfs , publié en 2010. En 2013, elle publie Vivre, penser, regarder, un ouvrage regroupant trente-deux essais écrits entre 2006 et 2011.

Bibliographie (sélection) :

  • Les Yeux bandés (The Blindfold ), 1992 (trad. française, Actes Sud, 1996)
  • Tout ce que j’aimais (What I Loved ), 2003 (trad. française, Actes Sud)
  • Elégie pour un américain (The Sorrows of an American ), 2007 (trad. française, Actes Sud, 2008)
  • La femme qui tremble.Une histoire de mes nerfs (The Shaking Woman or a History of My Nerves ), 2010 (trad. française, Actes Sud)
  • Un été sans les hommes (The summer without men ), 2011 (trad. française, Actes Sud)
  • Vivre, penser, regarder (Living, Thinking, Looking ), 2013 (trad. française, Actes Sud)

En savoir plus :site officiel de Siri Hustvedt

Photo © Piktor08

Biographie de la Documentation de Radio France, janvier 2013

actualités sur Siri Hustvedt