Biographie

Sophie Caratini, spécialiste de la Mauritanie et du Sahara occidentale, est née à Paris en 1948. Elle suit des études de Lettres et d'Ethnologie à l'Université de Nanterre (Paris VII), ainsi que d'arabe classique à l'INALCO et d'Economie Politique à l'Université de Vincennes. Dans le cadre de sa thèse d'Ethnologie, en 1974, elle choisit de partir en Mauritanie, à la rencontre d'un peuple de nomades du Sahara, les Rgaybat. Sa soutenance de thèse a lieu en 1985, sous la Direction de Jean Duvignaud. De 1983 à 1991, elle est responsable de la section d'Ethnologie de l'Institut du Monde Arabe et membre du Laboratoire de Sociologie de la Connaissance et de l'Imaginaire de l'Université de Paris VII. En 1993, elle entre au CNRS en tant que directrice de recherche, où elle entreprend un vaste programme de recherche sur la relation franco-mauritanienne (laboratoire URBAMA de l'Université de Tours).

Bibliographie sélective :

  • 1989: Les Rgaybat Tome 1 et 2. L'Harmattan
  • 1993: Les enfants des nuages. Seuil
  • 2003: La République des Sables, anthropologie d'une révolution. L'Harmattan
  • 2009: La dernière marche de l'empire, une éducation saharienne. Les empêcheurs de tourner en rond/La Découverte

  • 2011: La fille du chasseur. Ed. Thierry Marchaisse

Biographie de la Documentation de Radio France, le 27/03/2012

actualités sur Sophie Caratini