Biographie

Après un parcours dans le milieu musical et artistiques des musiques populaires de tradition orale de Bretagne, Sylvain Girault se lance en 2011 dans une nouvelle aventure, mêlant ses premières amours « roots » aux autres musiques qu'il écoute et qui l'inspirent : le rock, la pop, le hip-hop, le jazz, les musiques improvisées...

Sylvain fut de 1999 à 2009 le chanteur du groupe Katé-Mé. Trois albums originaux, un album live, un DVD « le meilleur de », des concerts aux quatre coins de la Bretagne, de la France et de l'Europe (Francos, Casino de Paris, FIL...), des critiques élogieuses, un public fidèle... Katé-Mé fut l'un des groupes marquant de la musique bretonne des années 2000. Mêlant chant traditionnel de haute Bretagne (l'Est de la Bretagne, francophone) et influences actuelles, il a ouvert la voix à de nombreuses expériences musicales.

Sylvain est chanteur « traditionnel » de formation. Vainqueur en 1997 de la Bogue d'Or, concours de chant traditionnel de haute Bretagne, l'un des plus importants dans le genre en Europe, il continue de se produire encore aujourd'hui au cours de concerts solos ou fest-noz (en chant à répondre), et encadre à l'occasion des stages et ateliers pour transmettre les techniques spécifiques de ce style vocal.

Entre septembre 2008 et août 2012, il a monté et tourné une quarantaine de fois avec Pierre Guillard, Erwan Hamon, Fabien Gillé et Sam Mary le spectacle La Dame Blanche . Fondé sur le répertoire populaire para-religieux de Loire-Atlantique. Il monte aussi dans le même temps le Festival Eurofonik, un festival tourné vers le chant, et qui a pour vocation de faire entendre la voix des peuples d'Europe. Unique en son genre et ouvert à tous les publics, ce rendez-vous annuel souhaite faire découvrir les artistes qui réinventent l'Europe musicale, créent aujourd'hui une musique sur les bases d'un héritage et d'un patrimoine culturel communs: les musiques populaires de tradition orale