Biographie

Sylvie Testud est née le 17 janvier 1971 à Lyon, elle est élevée par sa mère comptable. A 14 ans, elle a une révélation pour le métier d'actrice en voyant Charlotte Gainsbourg dans le film L'Effrontée de Claude Miller. Elle s'inscrit à des cours d'art dramatique puis monte à Paris en 1989 pour suivre les cours Florent. Elle entre ensuite au Conservatoire avec Catherine Hiegel comme professeur. Au cinéma elle commence par des petits rôles et en 1994 elle tourne avec Philippe Harel dans L'histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse . En 1998, elle est révélée dans Karnaval de Thomas Vincent. En 2001 elle obtient le César du meilleur espoir féminin pour sa prestation dans Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis, film inspiré par l'histoire des soeurs Papin. Elle enchaîne les tournages dans des films marquants comme La Captive de Chantal Akerman en 2000 et Stupeurs et tremblements d'Alain Corneau pour lequel elle obtient le César de la meilleure actrice en 2004 (ce film est adapté du roman à succès d'Amélie Nothomb et pour ce rôle, elle a appris le japonais en phonétique). Devenue une actrice de premier plan, elle incarne magistralement la célèbre romancière dans le biopic SAGAN de Diane Kurys. Comédienne sensible et discrète, elle donne sa préférence au cinéma d'auteur et mène parallèlement une carrière sur les planches. Tour à tour espiègle ou tragédienne, ses différentes compositions laissent une forte impression aux spectateurs. Artiste complète, elle se passionne également pour la littérature. Elle publie un premier livre autobiographique en 2003 Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir puis elle écrit d'autres romans. En 2012, elle passe derrière la caméra et réalise le film La Vie d'une autre (lhistoire d'une femme amnésique inspiré du livre de Frédérique Deghelt).__

Filmographie (non exhaustive)

  • 1994 : Maries Lied: Ich war, ich weiß nicht wo de Niko von Glasow
  • 1996 : Au-delà du silence de Caroline Link
  • 1998 : Karnaval de Thomas Vincent
  • 2000 : La Captive de Chantal Akerman
  • 2000 : Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis
  • 2002 : Les Femmes... ou les enfants d'abord... de Manuel Poirier
  • 2003 : Stupeur et tremblements d'Alain Corneau
  • 2004 : Cause toujours ! de Jeanne Labrune
  • 2006 : La Môme d'Olivier Dahan
  • 2008 : Sagan de Diane Kurys
  • 2009 : Gamines d'Éléonore Faucher
  • 2009 : Lourdes de Jessica Hausner
  • 2010 : Le Bonheur de Pierre de Robert Ménard
  • 2010 : La Rafle de Roselyne Bosch
  • 2011 : L'Ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz

  • 2012 : À votre bon cœur, mesdames de Jean-Pierre Mocky

  • 2013 : Pour une femme de Diane Kurys __
  • 2013 : Je m'appelle Hmmm d'Agnès Troublé
  • 2014 : 96 heures de Frédéric Schoendoerffer
  • 2014 : Sous les jupes des filles d'Audrey Dana : Sam
  • 2014 : 24 jours d'Alexandre Arcady
  • 2014 : Papa Was Not a Rolling Stone de Sylvie Ohayon

Télévision **** (non exhaustif)

  • 2010 : Louise Michel de Solveig Anspach

  • 2012 : Les Mains de Roxana de Philippe Setbon

  • 2013 : Les Déferlantes d'Éleonore Faucher

Théâtre **** (non exhaustif)

  • 1995 : Six fois deux de Georges Lavaudant, mise en scène Georges Lavaudant
  • 1996 : La Cour des comédiens d'Antoine Vitez, mise en scène Georges Lavaudant
  • 2001 : Stella de Goethe , mise en scène Bruno Bayen
  • 2005 :La Pitié dangereuse de Stefan Zweig, mise en scène Philippe Faure
  • 2007 : Biographie sans Antoinette de Max Frisch, mise en scène Hans-Peter Cloos
  • 2009 : Casimir et Caroline d'Ödön von Horváth, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota
  • 2009 : Sentiments provisoires de Gérald Aubert, mise en scène Bernard Murat
  • 2011 : L'Amour, la mort, les fringues de Nora et Delia Ephron, mise en scène Danièle Thompson

Réalisation

  • 2012 : La Vie d'une autre

__

Romans

  • 2003 : Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir (roman autobiographique, Pauvert)
  • 2005 : Le ciel t'aidera (Fayard)__
  • 2006 : Gamines (Fayard)

  • 2011 : Chevalier de l'ordre du mérite (Fayard)
  • 2014 : C'est le métier qui rentre , éditions Fayard

Distinctions

  • 1997 : Prix de la Meilleure Actrice aux Prix du Film allemand pour le film Au-delà du silence de Caroline Link.
  • 2000 : Prix Michel-Simon pour Karnaval de Thomas Vincent
  • 2001: César du meilleur espoir féminin pour Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis
  • 2004: César de la meilleure actrice pour Stupeur et tremblements d'Alain Corneau
  • 2008 : Prix des lecteurs de la sélection Le Livre de poche pour son roman Gamines
  • 2009 : Globe de cristal de la meilleure actrice pour Sagan de Diane Kurys
  • 2009 : Décorée comme chevalier de l'ordre national du Mérite
  • 2010 : Prix de la meilleure actrice européenne pour Lourdes de Jessica Hausner

  • 8 avril 2012 : Chevalier de la Légion d'honneur

(Mise à jour "par la Documentation de Radio France", février 2014)

actualités sur Sylvie Testud