Biographie

Tahani Rached est née au Caire le 16 avril 1947. En 1966, elle s’installe au Québec et étudie les Beaux-Arts à Montréal. Animatrice sociale dans des quartiers ouvriers, elle décide en 1973 de s’orienter vers le cinéma. A partir de 1981, elle est cinéaste permanente de l'Office national du film du Canada et réalise des documentaires engagés. Elle filme la vie des Haïtiens au Canada, la situation des travailleurs immigrés, les relations entre malades du sida et médecins ou la vie d’un restaurant associatif solidaire. Tahani Rached dénonce les injustices, la misère, la souffrance et milite pour la paix, la tolérance et la solidarité. Avec Quatre Femmes d'Égypte (1997) elle dresse des portraits de femmes qui respectent leurs différences. Une femme de Palestine (2004) montre la vie d’une femme en territoire occupé à Ramallah. Se refusant à tout jugement de valeur, Tahani Rached, déclare : « Je fais des films pour que les gens prennent la parole, s’expriment eux-mêmes, racontent ce qu’ils ont à vivre ». Depuis 2004 Tahani Rached est retournée en Egypte. En 2006, son documentaire sur des jeunes filles qui vivent dans la rue en Egypte a eu un impact important. En 2009, avec Voisins, la réalisatrice Tahani Rached explore Garden City , un quartier cairote surprotégé par peur du terrorisme, une sorte de ghetto riche.

Filmographie (sélection) :

  • 1983, Beyrouth, à défaut d’être mort
  • 1987, Haïti, Nous là ! Nou La !
  • 1990, Au chic Resto Pop
  • 1993, Médecins de coeur
  • 1997, Quatre femmes d’Egypte
  • 2001, A travers chants
  • 2004, Soraid, une femme de Palestine
  • 2006, Ces filles là
  • 2009, Voisins

Site de l'Office national du film du Canada

Photo © Kamel Amarni

Biographie de la documentation de Radio France mars 2012