Biographie

Né à Fès le 1er décembre 1944, l'écrivain Tahar Ben Jelloun, après avoir fréquenté le lycée français de Tanger et étudié la philosophie à Rabat, commence par enseigner au Maroc avant de s'installer en France en 1971 à la suite de l'arabisation de l'enseignement de la philosophie. Docteur en psychiatrie sociale en 1975, il tire profit de son expérience de psychothérapeute pour écrire, l'année suivante, le roman La Réclusion solitaire . En 1985, son roman L'Enfant de sable le fait connaître du grand public. La suite de ce roman, La Nuit sacrée , lui vaut d'obtenir le prix Goncourt en 1987. Il signe à la même époque le livret de l'opéra L'Eau d'Ahmed Essyad, créé à la Maison de Radio France le 21 mars 1985. Marié et père de quatre enfants, Tahar Ben Jelloun est l'auteur de plusieurs essais pédagogiques, dont Le Racisme expliqué à ma fille , paru en 1997, qui connaît un très grand succès en librairie. Le 6 mai 2008, il succède à François Nourissier comme membre de l'Académie Goncourt.

Parmi ses derniers ouvrages parus :

  • Jean Genet, menteur sublime (récit), 2010
  • L'Etincelle, révoltes dans les pays arabes (essai) 2011
  • L'Islam expliqué aux enfants et à leurs parents (essai) 2012
  • Le Bonheur conjugal (roman) 2012
  • L''Ablation 2014

Biographie de la Documentation de Radio France, 01/2014

actualités sur Tahar Ben Jelloun

Voir plus