Biographie

Issu d'une famille modeste algérienne, Tahar Rahim grandit à Belfort où il est né le 4 juillet 1981. Il passe le plus clair de son temps au cinéma pour déjouer l'ennui. Arès deux ans d'étude, Il quitte l'université pour une école de cinéma et très vite jue des petits rôles pour un docu-fiction une la série La commune sur Canal+, un clip et des films. Son premier grand rôle en 2009 pour le film Un Prophète de Jacques Audiard lui vaut de nombreux prix dont le Prix Lumière du meilleur acteur et les César du meilleur espoir masculin et du meilleur acteur en 2010. La même année, il se marie à l'actrice Leïla Bekhti.

En 2011, il se lance dans une carrière internationale avec L'Aigle de la neuvième légion de Kevin Macdonald, Les hommes libres de Ismael Ferroukhi et Love and bruises de Lou Ye. En 2013, on le retrouve sur les écrans avec Le passé d'Asghar Farhadi et Grand Central dans lequel il donne la réplique à Léa Seydoux. Il incarnera l’un des protagonistes du nouveau film de Fatih Akin, The cut actuellement en tournage.

filmographie selective :

  • La commune de Philippe Triboit (2007)
  • Un prophète, de Jacques Audiard (2009)
  • L'aigle de la neuvième légion, de Kevin MacDonald (2011)
  • Les hommes libres, de Ismael Ferroukhi (2011)
  • Love and bruises de Lou Ye (2011)
  • Or noir, de Jean-Jacques Annaud (2011)
  • A perdre la raison, de Joachim Lafosse (2012)
  • Le passé d'Asghar Farhadi (2013)
  • Grand Central, de Rebecca Zlotowski (2013)
  • Gibraltar, de Julien Leclercq (2013)

Biographie de la documentation de Radio France, le 21/08/2013

Crédit Photo : Carole Bethuel

actualités sur Tahar Rahim