Biographie

Né en 1969, à Copenhague, Thomas Vinterberg s’intéresse dès son plus jeune âge au cinéma. Il suit des cours à l’École Nationale du Film du Danemark et remporte rapidement un vif succès. Son film de fin d’études Sidste Omgeng , « dernier tour », reçoit le Prix du Jury et des Producteurs au Festival International du Film Etudiant de Munich et le premier prix de Tel Aviv. L’année suivante, en 1994, son court métrage Drengen der Gik Baglaens , « le garçon qui marchait à reculons », est primé partout dans le monde et notamment au Festival du Court-Métrage à Clermont Ferrand et au Festival International du film de Toronto. C’est avec Festen , présenté au Festival du Film de Cannes en 1998, que le réalisateur acquiert une notoriété internationale. Festen est labellisé Dogme95, mouvement crée par Thomas Vinterberg et Lars Von Trier pour s’opposer aux superproductions anglo-saxonnes qui font un usage abusif d’effets spéciaux et autres artifices. Dogme95 prône un style épuré et une certaine sobriété esthétique qui se traduit par l’improvisation des scènes, la caméra 35mm portée au poing ou à l’épaule.

La sensation d’achèvement ressentie après Festen conduit Thomas Vinterberg à explorer d’autres directions. Il s’embourbe dans des long-métrages tournés en anglais qui se soldent par des échecs. It’s All about Love , Dear Wendy et When a man comes home sont de ceux là. Pourtant Thomas Vinterberg ne s’avoue pas vaincu et en 2012, il renoue avec le tapis rouge. La Chasse entre en compétition officielle et l’acteur Mads Mikkelsen obtient le prix d’interprétation masculine. Comme Festen , La Chasse interroge les enfants victimes d’abus sexuels, s’inscrivant dans la longue liste de films sombres provenant des pays scandinaves. Et le réalisateur d’affirmer que le Danemark et les pays scandinaves ont toujours raconté des histoires assez sombres. Il ajoute « mais ce n’est pas là l’image exhaustive de notre pays qui est le comté des joyeux petits Hobbits » (The Guardian , mai 2012).

Filmographie

  • 1994 : Last Round (Sidste omgang)

  • 1996 : Les Héros (De største helte )
  • 1998 : Festen
  • 2003 : It's All About Love
  • 2005 : Dear Wendy
  • 2007 : Un homme rentre chez lui (en mand kommer hjem )
  • 2010 : Submarino
  • 2012 : La Chasse (Jagten)

Biographie de la documentation de Radio France le 31/10/2012

actualités sur Thomas Vinterberg