Biographie

Tigran Hamasyan est né le 17 juillet 1987 à Gyumri (Arménie).

Dès l’âge de 3 ans, il s’intéresse au piano tout en écoutant du rock, les Beatles, Queen , Deep Purple, et du jazz, Miles Davis, surtout la période fusion. En 1997, sa famille déménage à Erevan (Arménie). Il y étudie la musique, les classiques du jazz, comme Duke Ellington, Thelonious Monk, Art Tatum… Il se produit très tôt au Festival de Jazz d’Erevan et se fait remarquer par Chick Corea, Avishaï Cohen et Stéphane Kochoyan. Ce dernier l’invite en France. Tigran Hamasyan y rencontre Wayne Shorter, Herbie Hancock, John Mac Laughlin. En 2006, après son 1er prix au Concours de Jazz Thelonious Monk, il s’installe à Los Angeles, et entre à l’Université de Californie du Sud pour y étudier le jazz mais aussi la musique arménienne. Il va d’ailleurs de plus en plus s’inspirer de ses origines dans ses compositions. Après sa signature chez le label Verve, en 2010, il participe à l’édition 2011 des festivals de jazz de Marciac, Montreux, Montréal, Tokyo et Londres. Au cours de l’été 2012, il fait une tournée française qui aboutit à l’Olympia.

Discographie

  • World passion , Nocturne, 2006
  • New era , Hamasyan trio (François Moutin, basse, Louis Moutin, batterie, Vardan Grigoryan, dudduk), Plus loin, 2008
  • Red Hail , Plus loin, 2009
  • A fable , Verve, 2011
  • EP n°1 , Verve, 2011

Distinctions

  • 2003 : 1er Prix des Jazz à Juan Révélations
  • 2003 : 1er Prix de la Critique et du Public au Concours de Piano du Festival de Jazz de Montreux
  • 2005 : 1er Prix du 8ème Concours de Solistes de Jazz de Monaco
  • 2006 : 1er Prix de piano jazz du Thelonious Monk Institute of Jazz, présidé par Herbie Hancock
  • 2011 : Victoire du Jazz aux Victoires de la Musique

Biographie de la Documentation de Radio France, juillet 2013

actualités sur Tigran Hamasyan