Biographie

Tim Willocks est né en 1957 en Angleterre et vit désormais en Irlande. Il a longtemps exercé la profession de médecin psychiatre, jusqu’en 2004. Il se consacre à présent exclusivement à l’écriture. Son premier roman, Bad City Blues, est publié en Angleterre en 1991 (et sera traduit en 1999 aux Éditions de l’Olivier). Ce livre sera suivi de Green River Rising (L’odeur de la haine, éditions Plon, 1995). Ce roman, réédité en 2010 sous le titre Green River chez Sonatine, se déroule dans un pénitencier de haute sécurité du Texas à la veille d’une émeute raciale. Le thème de l’enfermement, cher à Willocks, sera de nouveau traité, quoique différemment, dans Bloodstained Kings (1995, Les rois écarlates, aux éditions de l’Olivier en 2001). Publié en 2006, The Religion, premier volet d’une trilogie, est sorti en France en 2009, également aux éditions Sonatine. Le roman sera un succès de librairie. Il est ressorti à l'automne 2011 chez Pocket. L’auteur achève actuellement l’écriture du deuxième opus de sa trilogie : Twelve Children of Paris. Grand maître d’arts martiaux, Tim Willocks a également travaillé pour le cinéma aux États-Unis, essentiellement comme scénariste et producteur. Bad City Blues a été adapté au cinéma par Michael Stevens avec Dennis Hopper dans un des rôles principaux. Doglands est son premier roman Young Adult, paru en septembre 2011 chez Random House à New York.