Biographie

Né en 1977 à Vladikavkaz (Ossétie du Nord), Tugan Sokhiev est Directeur musical de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse depuis 2008 après avoir été pendant trois ans premier chef invité. Il et Directeur musical du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin depuis septembre 2012. Il travaille aussi en étroite collaboration avec le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. En 2012/2013, Tugan Sokhiev dirige les orchestres philharmoniques de Vienne, Rotterdam, le Philharmonia Orchestra (qu’il dirige régulièrement) et l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise. Il fait ses débuts à la tête de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et de l’Orchestre symphonique de Chicago.

Dans le domaine lyrique, depuis ses débuts en 2002 au Welsh national Opera avec La Bohème (Puccini), Tugan Sokhiev a dirigé Eugène Onéguine (Tchaïkovski) au Metropolitan Opera Company à New York, dans la production du Théâtre Mariinsky (2003). Il débute en France au Festival d’Aix-en-Provence en 2004, avec L’Amour des trois oranges (Prokofiev), ouvrage qu’il reprend au Luxembourg et au Teatro Real de Madrid. En 2006, il est invité au Houston Grand Opera pour une production de Boris Godounov (Moussorgski). Au cours des dernières saisons, il dirige Le Coq d’Or (Rimski-Korsakov), Yolanta (Tchaïkovski), Samson et Dalila (Saint-Saëns), L’Ange de Feu (Prokofiev), Carmen (Bizet), Eugène Onéguine (Tchaïkovski), Aïda (Verdi) et Madame Butterfly (Puccini) au Théâtre Mariinsky, ainsi que La Dame de Pique (Tchaïkovski), Yolanta et Tosca (Puccini) au Théâtre du Capitole. Il dirige La Dame de pique (2010) et Boris Godounov (2012) au Staatsoper de Vienne.

Parmi ses projets figurent de nombreux concerts et tournées avec les orchestres de Toulouse et Berlin, de nouveaux concerts à la tête de l’Orchestre symphonique de la NHK et du Berliner Philharmoniker, ainsi que ses débuts avec le Philadelphia Orchestra.

Prix et distinctions :

Chevalier de l’Ordre National du Mérite (2013)

Discographie :

  • Stravinsky, Le Sacre du printemps & L’oiseau de feu - Orchestre National du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev (Naïve, 2012)

  • Tchaïkovski & Chostakovitch, œuvres pour orchestre - Orchestre National du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev (Naïve, 2011)

  • Prokofiev & Rachmaninov, œuvres symphoniques – Geneviève Laurenceau, Orchestre National du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev (Naïve, 2010)

  • Pierre et le Loup, & autres pièces russes – Valérie Lemercier, Orchestre National du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev (Naïve, 2007)

  • Tugan Sokhiev dirige Moussorgski & Tchaïkovski – Orchestre National du Capitole de Toulouse, direction Tugan Sokhiev (Naïve, 2006)

Tugan Sokhiev et l'Orchestre National du Capitole de Toulouse

photo © Marco Borgreeve

éléments biographiques réunis par CB, 27/XI/2013

actualités sur Tugan Sokhiev