Biographie

Issu de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Lille, il crée en 1988 la compagnie Théâtre en Scène qui présente ses premiers spectacles (Horowitz, Pirandello, Klauss Mann) qu’il joue et met en scène. Il devient pour un temps co-directeur artistique du Gymnase de Roubaix où il joue et met en scène entre autres Duras, Shnitzler, Claudel, Brecht, Valletti, Koltès,… Tour à tour artiste associé à l’Hippodrome et au Bateau Feu, scènes nationales de Douai et Dunkerque, il entame un processus de créations très intimement lié à l’écriture francophone contemporaine. Il y mettra en scène des pièces d’auteurs québécois (Bouchard, Danis, Mouawad), africains (Efoui, Kwahulé) et belges (Mabardi, Tison, Cotton). Il sera notamment porteurs de projets internationaux ambitieux autour de commandes d’écriture qui aboutiront aux créations de « Violette sur la terre » de Carole Frechette, qui associe des scènes françaises et canadiennes, et «Tombouctou 52 jours à dos de chameaux » d’Ahmed Ghazali, projet associant le Maroc, le Québec et la France. Ces dernières années, des collaborations internationales se poursuivront avec le Rideau de Bruxelles (« le cocu magnifique » de Crommelynck), le Théâtre de Namur et le Public de Bruxelles (« aux hommes de bonne volonté » de Caron) et le Théâtre de Vidy Lausanne (« une laborieuse entreprise » de Levin). Vincent Goethals a été choisi pour diriger le Théâtre du Peuple de Bussang (Vosges), depuis le 1er septembre 2011 pour un mandat de 3 ans. Il y met en scène Caillasses , de Laurent Gaudé en 2012.